Les diaconesses de Reuilly

Les diaconesses de Reuilly

La communauté des diaconesses créée en 1841, s'installe rue de Reuilly dans le XIIe arrondissement de Paris en 1844. Ce qui lui donnera son nom.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 12 avril 2013

Lire directement l’article sur Musée protestant

Au moment où se crée la communauté des diaconesses, l’influence du Réveil -mouvement de renouveau spirituel et de zèle missionnaire- est à son apogée. L’initiative est due aux deux fortes personnalités qu’étaient Antoine Vermeil et Caroline Malvesin. Ils s’étaient rencontrés quelques années plus tôt à Bordeaux, où le premier était pasteur et la seconde, l’une de ses paroissiennes, dirigeait un pensionnat de jeunes filles.

Le pasteur Vermeil ayant été nommé à Paris, demanda à Caroline Malvesin de l’y rejoindre pour les aider, sa femme et lui, dans l’organisation d’œuvres charitables. Ce fut d’abord, en 1842, une infirmerie pour les enfants tuberculeux, puis, la même année, un refuge pour les femmes prostituées. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Fausses pistes

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Heredia Koffi interprète « Le bon Dieu est une femme »

Heredia Koffi, chanteur dans le groupe Family One, rend hommage aux mères et célèbre l'amour inconditionnel de Dieu au travers de la chanson de Corneille.

Un contenu proposé par Campus protestant

Haut et fort… mais peut mieux faire

Dans le centre culturel d'un quartier populaire, Anas tente d'enseigner le rap à un groupe d'adolescents.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Débora Mistretta : le courage d’accepter d’être aimé

Débora Mistretta, pasteure et comédienne en Alsace, relit le théologien Paul Tillich à la lumière de la pandémie du Covid. Un appel au courage qui conduit aussi à accepter cette part d’angoisse qui est en nous.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire