Confession de foi

12/01/2018

Sa voix est rocailleuse, sa parole encore mordante. A 89 ans, la vieillesse ne semble pas avoir de prise sur Robert Hossein. L’artiste n’a rien perdu, ni de sa verve, ni de son ardeur à produire un grand spectacle dont il explique les ressorts et les motivations profondes. Une belle confession de foi.

Vous pourriez aimer aussi

L’hypersensibilité, un super pouvoir

L'émission "Bien dans ma tête, bien dans mes baskets !" avec Anabelle, psychologue.

L’ordinateur quantique

Un podcast proposé par les élèves de l’Ecole des Mines d’Alès.

Nos autres podcasts