Des livres et vous : « La fille de Brooklyn »

Claudine Bugat reçoit Guillaume Musso pour « La fille de Brooklyn ». Un cold case intense et captivant.

Un contenu proposé par Service radio - FPF

Publié le 29 avril 2016

« Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? » Vous auriez répondu quoi, vous ?

Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Intrigue diabolique, personnages uniques et attachants, suspense de tous les instants : avec La fille de Brooklyn , Guillaume Musso signe –  avec ce « cold case » –  l’un de ses romans les plus ambitieux et les plus réussis.

Dans la même rubrique...

Strasbourg protestant

De 1529 à 1681, Strasbourg a été, sauf pendant une courte interruption, une ville protestante. De nombreux monuments en témoignent…

Un contenu proposé par Musée protestant

« Boîte noire », un thriller paranoïaque très efficace

Dans l’air du temps, le film convoque des thématiques contemporaines : terrorisme, sécurité, technologies de surveillance, automatisation…

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

En août 1572, la Saint-Barthélémy

Du 24 au 28 août 1572 eurent lieu de grands massacres de protestants : 4 000 tués à Paris, au moins 10 000 en province.

Un contenu proposé par Musée protestant

« Chers camarades ! », les idéaux déçus

Le film se regarde comme un thriller, avec une tension qui monte jusqu’au moment du drame.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les dossiers thématiques de Regards protestants