Des livres et vous : « Le Français qui possédait l’Amérique »

Claudine Bugat reçoit Pierre Ménard pour « Le Français qui possédait l’Amérique ». La vie extraordinaire d'Antoine Crozat, milliardaire sous Louis XIV.

Un contenu proposé par Service radio - FPF

Publié le 3 février 2017

La première biographie sur Antoine Crozat, le milliardaire à qui Louis XIV céda la Louisiane.

Il était trois fois plus riche que Bill Gates, habitait au Ritz, logeait sa fille à l’Élysée, possédait la Louisiane, achetait des châteaux par dizaines… mais son nom a sombré dans l’oubli. Antoine Crozat est pourtant l’une des personnalités les plus fascinantes de son époque. Parti de peu, celui que l’on croit fils de cocher doit multiplier les détournements de fonds, spéculations douteuses et autres manipulations pour parvenir au sommet. Au cours de son incroyable épopée, il développe le commerce du café et du tabac, diligente des opérations corsaires, devient le plus grand négociant d’esclaves d’Europe et met en place un trafic international – aussi lucratif qu’illégal – de marchandises et de métaux précieux. En 1712, consécration suprême d’une ascension fulgurante, Louis XIV lui cède une partie de l’Amérique, d’une surface alors équivalente à celle de son propre royaume ! Avec son réseau et sa fortune, Crozat finance des guerres et des coups d’État, participe à l’annexion de l’île Maurice, fait creuser le canal de Picardie et inspire le système de Law avant de contribuer à sa chute.

Saura-t-il pour autant résister aux vicissitudes de l’époque ? Par son insolente opulence en ces temps de crise, il est une proie rêvée pour ses innombrables ennemis, comme pour un État prêt à tout pour renflouer ses caisses.

L’histoire vraie, racontée pour la première fois, d’une destinée qui dépasse toutes les fictions.

Dans la même rubrique...

Une liste de Noël pour se nourrir l’esprit

Pour les amoureux de l'histoire et de la politique, quelques idées de cadeaux qui nous donnent envie de retourner chez les libraires !

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Il était une foi… « Douce nuit »

L’histoire étonnante d’un des plus célèbres cantiques du Noël, « Douce Nuit », débute le 24 décembre 1818 dans le village d’Oberndorf, au Tyrol...

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

La théologie noire américaine de la libération

Si Black lives matter est un slogan aux États-Unis, c’est parce qu’il n’est pas du tout évident encore aujourd’hui que la vie d’un Noir, d’un Afro-américain, compte autant que celle d’un Blanc.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Happycratie

« Be happy »: sois heureux et tais-toi !« Soyez positif ! Apprenez à être heureux ! » Telle est la maxime que la psychologie positive proclame depuis plusieurs décennies. En quoi est-elle tyrannique et fausse-t-elle notre compréhension du bonheur ?

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Service radio – FPF

Le Service radio de la fédération protestante de France produit le Service protestant (émissions cultuelles radiodiffusées sur France Culture le dimanche à 8h30).

Derniers contenus du partenaire