Des livres et vous : « L’homme qui aurait dû être roi »

Claudine Bugat reçoit François Graftieaux pour « L’homme qui aurait dû être roi ».

Un contenu proposé par Service radio - FPF

Publié le 11 novembre 2016

On lui a dit qu’il ressemblait au duc de Windsor, le fugace Édouard VIII. Il décide alors d’enquêter. À mesure de ses découvertes, il apprend qu’il n’est autre que le petit-fils du roi d’Angleterre.
En 1912, sa grand-mère, Marie-Léonie Graftieaux, fut la maîtresse du prince de Galles, dont elle eut un enfant en 1916. Pour prix de son silence, la monarchie britannique lui offre de l’argent. La petite couturière parisienne devient ainsi une styliste célèbre dans l’entre-deux-guerres sous le pseudonyme de Marcelle Dormoy. François Graftieaux, qui vit aujourd’hui en France et en Suisse, demande à la cour d’Angleterre que l’on procède à un test ADN pour faire reconnaître sa légitimité.
Une réalité à faire pâlir toutes les fictions historiques dignes de… ce nom ? Bon sang ne saurait mentir !

Dans la même rubrique...

Histoire de Taizé

Histoire de Taizé

Un livre pour mieux comprendre l'histoire de cette communauté qui accueille des milliers de jeunes.

Un contenu proposé par LibreSens
Aime et ce que tu veux, fais-le

Aime et ce que tu veux, fais-le !

C’est la sexualité, cette « grande absente » des débats, qui a donné naissance à l’ouvrage qui nous intéresse aujourd’hui.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante
Génération Rosa Parks

Génération Rosa Parks

50 ans après l’assassinat de Martin Luther King, les femmes qui l’ont aidé à mener son combat non violent sont enfin mises en valeur.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Service radio – FPF

Le Service radio de la fédération protestante de France produit le Service protestant (émissions cultuelles radiodiffusées sur France Culture le dimanche à 8h30).

Derniers contenus du partenaire