L’Église évangélique luthérienne de République centrafricaine

Présente surtout dans la partie Ouest du pays, son rôle est capital dans l'accompagnement des populations meurtries.

Un contenu proposé par Mission - Défap

Publié le 27 mars 2018

En République centrafricaine, pays meurtri par l’insécurité au quotidien et par une désagrégation de toutes les structures publiques, les Églises ont un rôle incontournable : elles aident les déplacés fuyant les violences, s’occupent d’enseignement, de santé, maintiennent le dialogue au sein de la société, limitant ainsi les risques de reprises d’affrontements.

C’est ce que fait entre autres l’Église évangélique luthérienne de République centrafricaine, qui regroupe 120.000 membres à travers 544 «congrégations» (paroisses) ; elle compte 74 pasteurs et 540 «catéchistes diplômés» ; elle est présente surtout dans la partie Ouest du pays.

Sur le même thème

« La crise a développé le dialogue interreligieux »

Que vivent aujourd'hui les Églises de Centrafrique ? En quoi la crise centrafricaine a-t-elle influencé leurs actions ? Entretien avec le président et l'administrateur de l'Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine.

Un contenu proposé par Mission – Défap

Centrafrique : guérir du traumatisme

Dans ce pays où les ravages de la guerre civile sont encore très présents, les Églises jouent un rôle fondamental d'accompagnement de la population.

Un contenu proposé par Mission – Défap

Poursuivre l’accompagnement de l’Église à Bangui

L'Église protestante Christ-Roi de Centrafrique, avec laquelle le Défap est en lien, veut préparer l'avenir dans un pays toujours miné par les violences.

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Mission – Défap

Mensuel protestant depuis 1823, Mission est le Journal du Service protestant de mission, le Défap. Ce service d’Églises accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire