Hommage aux victimes de Charleston

Lors des funérailles de plusieurs victimes de la fusillade au sein d'une église méthodiste de Charleston, le président américain Barack Obama a chanté "Amazing Grace".

Un contenu proposé par Mission - Défap

Publié le 30 juin 2016

Un jeune Américain de 21 ans a ouvert le feu, le 17 juin dernier, dans une église épiscopale de Charleston (Caroline du Sud), faisant neuf morts, dont le révérend qui conduisait la prédication, Clementa Pickney.

Dix jours plus tard, des funérailles officielles ont été organisées, auxquelles a participé le président Barack Obama.

En conclusion de son discours, ce dernier a brusquement entonné a capella le célèbre hymne anglican « Amazing Grace », bientôt rejoint par les pasteurs et l’ensemble de l’assistance, quelque cinq mille personnes réunies dans ce moment de ferveur.

Obama a terminé en énumérant un par un les victimes de la fusillade.

Dans la même rubrique...

Olav Fykse Tveit

Les secrétaires généraux du Conseil œcuménique des Églises

Le secrétaire général du COE est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable. Ce sont les membres du comité central, élus lors de l’Assemblée générale, qui le désignent.

Un contenu proposé par Musée protestant
George H. W. Bush (1924-2018)

George H. W. Bush (1924-2018)

Épiscopalien discipliné, Georges Bush père représentait bien le protestantisme mainline de cette "main paisible de Dieu".

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath
Comment comprendre la montée des populismes ?

Comment comprendre la montée des populismes ?

États-Unis, Hongrie, Italie et plus récemment le Brésil… La montée des populismes à travers le monde interroge. Analyse.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Mission – Défap

Mensuel protestant depuis 1823, Mission est le Journal du Service protestant de mission, le Défap. Ce service d’Églises accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants