« Il y a vingt ans… Rabin »

L'édito vidéo du 4 novembre d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 5 novembre 2015

On connaît l’aphorisme de Clemenceau disant que la guerre est une chose trop grave pour être confiée aux militaires. Il arrive que ceux-ci, parce qu’à la différence des civils ils l’ont faite, haïssent la guerre et soient des hommes de paix.

Yitzhak Rabin a été un général de l’armée israélienne, un héros de la guerre des Six-Jours, avant d’entrer en politique et de devenir Premier ministre. Ce fut un homme de paix. C’est sous son règne qu’ont été ratifiés les accords d’Oslo qui ont créé l’Autorité palestinienne, qu’un traité de paix a été signé avec la Jordanie, et que Yasser Arafat a renoncé à la violence et a reconnu officiellement l’État d’Israël. La paix était alors un horizon et les deux camps étaient sur le chemin du compromis, un chemin difficile et douloureux, mais qui préparait un avenir possible pour cette terre de Palestine.

Il y a vingt ans, Yitzhak Rabin était assassiné sous les balles d’un extrémiste religieux qui ne supportait pas les concessions qu’il faisait. L’assassin a réussi son funeste projet, et il a gagné politiquement puisque depuis deux décennies les extrémistes des deux bords n’ont cessé de prospérer. […]

Dans la même rubrique...

Le pape François joue la carte Netflix

En contribuant à une série documentaire pour le géant américain Netflix, le pape François poursuit une volonté de communication grand public qui ne fait pas l’unanimité…

Un contenu proposé par Réforme

Noël dans le monde

Comment prépare-t-on à Noël en Russie, au Royaume-Uni, en Espagne, en Grèce, en Australie, aux Antilles, au Kenya, à Hong Kong ou au Népal ?

Un contenu proposé par Croire et vivre

Les leaders évangéliques condamnent les violences au Capitole

Le Congrès valide la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Cette certification avait été interrompue par l’intrusion de partisans de Donald Trump au sein du Capitole.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Raphael Warnock, le pasteur qui pourrait changer le sort des États-Unis

Candidat aux sénatoriales en Géorgie le 5 janvier, cette figure de la gauche religieuse d’Atlanta rêve de transformer la “Bible Belt” conservatrice en nouveau bastion progressiste.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire