« Intervenir en Irak ? »

L'édito vidéo du 18 septembre d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 19 septembre 2014

Ceux qui sont opposés à la participation de la France à une intervention armée en Irak disent que le chaos actuel est la conséquence de l’intervention américaine en 2003, et que c’est aux États-Unis de réparer ce qu’ils ont cassé. L’argument n’est pas sans valeur mais il peut être retourné : en participant à une intervention militaire dans le cadre d’une légitimité internationale, on montre qu’elle relève d’un registre différent de celle de 2003.

La différence fondamentale est que cette intervention est menée à l’appel du président de l’Irak qui est l’autorité légitime du pays. Elle s’apparente plus à une opération de police, pour aider un pays à maintenir son autorité sur son territoire, qu’à une agression étrangère. Cette intervention s’inscrit dans le cadre de ce que dit l’apôtre Paul dans l’épître aux Romains lorsqu’il déclare que « ce n’est pas pour rien que l’autorité porte l’épée : elle est en effet au service de Dieu pour faire justice, pour la colère, contre celui qui pratique le mal » (Rm 13,4). Il s’agit bien ici d’arrêter « l’État Islamique » qui est une expression du mal dans sa dimension totalitaire et sa politique d’épuration religieuse. […]

Dans la même rubrique...

Arménie, garder l’espoir envers et contre tout

Retour sur le tremblement de terre de décembre 1988. Georges Mary a interrogé le pasteur Gilbert Léonian.

Un contenu proposé par Croire et vivre

L’Europe en actes

Les Européens doivent devenir les acteurs de leur destin.

Un contenu proposé par L’esprit européen

En Guinée, coup d’État et incertitudes

Ce dimanche 5 septembre, des officiers des forces spéciales guinéennes ont affirmé avoir capturé le président, Alpha Condé, élu depuis 2010 à la tête du pays.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

S’amuser malgré la pandémie

Avec les centres d’accueil, les enfants parrainés trouvent un lieu où ils peuvent jouer et se faire des amis. Temporairement fermés à cause de la pandémie, et pour ne pas laisser les enfants sans occupations, le personnel des centres a dû se montrer créatif.

Un contenu proposé par Blog du Sel

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants