religions

Antisémitisme et discours de haine

Une vidéo réalisée à l'occasion de la sortie du volume "Antisémitisme" (Excelsis, 2021). Elle apporte une contribution au débat public en France, en faveur d'une laïcité qui rassemble.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Auteur : Sébastien Fath

Publié le 15 juin 2021

Elle pointe trois choses:

  • Les effets des discours de haine se traduisent en atteintes/attaques sur les minorités ; le ministère de l’Intérieur les comptabilise.
  • L’antisémitisme n’a pas disparu, il s’est recomposé, en particulier sous l’effet de la montée d’un nouvel antisémitisme.
  • Au prorata des populations concernées, les citoyennes et citoyens juifs de France sont, de très loin, les plus attaqués.

D’où cette vidéo pour inviter les Françaises et Français, confrontés aux surenchères et manipulations, à retrouver le sens des proportions, et agir pour une laïcité qui rassemble.

Pour en savoir plus, acheter le livre « Antisémitisme » (Excelsis, 2021), dirigé par Etienne Lhermenault, avec notamment des contributions de l’historienne Annette Wieviorka, de la femme politique Corinne Lepage, de Richard Prasquier (ancien président du CRIF). Et une préface signée Sébastien Fath, CNRS (49 pages, 172 notes).

Vous pourriez aimer aussi

Antisémitisme en France, état d’alerte

Mise en perspective les chiffres 2019 du ministère de l'intérieur, quant aux atteintes antichrétiennes, antijuives, antimusulmanes.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Les protestants et la vie politique française

"Bravo et merci au Professeur André Encrevé !"

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Etat des lieux du protestantisme en France en 2021

Le sociologue et chercheur Sébastien Fath présente un aperçu statistique des recompositions du protestantisme français en 2021.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire