“Faire mémoire de Jaurès”

L'édito vidéo du 31 juillet d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur le centième anniversaire de l'assassinat de Jean Jaurès, le 31 juillet 1914.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 1 août 2014

« Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? », chantait Jacques Brel. On peut se poser la question. Que se serait-il passé s’il n’avait pas été assassiné trois jours après la déclaration de guerre de l’Autriche à la Serbie et à la veille de la mobilisation générale de notre pays ? Lui qui était pacifiste avait prévu que le jeu des alliances allait entraîner l’Europe entière dans ce désastre absolu que fut la Grande Guerre. Plus qu’un autre, il avait pressenti que la guerre ne serait pas courte et victorieuse comme l’avait annoncé Poincaré, il avait prophétisé que les populations civiles paieraient un lourd tribut au conflit.

Aujourd’hui, nous savons que la Première Guerre mondiale porte en germe beaucoup des malheurs du vingtième siècle : des millions de morts et des blessés, le génocide arménien, la révolution russe, la grippe espagnole, le nazisme… On n’a pas le droit de ne pas entendre les leçons de l’Histoire. Et pour cela, nous devons prêter une oreille attentive à toutes les voix qui auraient pu éviter cette catastrophe. Faire mémoire de l’histoire et des combats de Jaurès relève de cette exigence. […]

Dans la même rubrique...

17 octobre : journée mondiale contre la pauvreté

17 octobre : journée mondiale contre la pauvreté

La Journée mondiale du refus de la misère a été reconnue officiellement par les Nations Unies. Un jour pour agir…

Un contenu proposé par Croire et Vivre
Arrêtez avec cette métaphore du premier de cordée !

Arrêtez avec cette métaphore du premier de cordée !

La métaphore du premier de cordée augmente la prétention des riches et le mépris des pauvres, sans animer les uns et les autres vers un "projet solidariste" qui reste à ré-inventer.

Un contenu proposé par Christianisme social
Notre société est-elle figée dans l’adolescence ?

Notre société est-elle figée dans l’adolescence ?

Nos sociétés individualistes ont-elles quelque chose à proposer aux jeunes séduits par les extrêmes ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire