“Jacques Hamel, un homme sacrifié”

L'édito vidéo du 28 juillet d'Antoine Nouis, conseiller théologique de Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 28 juillet 2016

À l’heure où nous bouclons, il est trop tôt pour faire une analyse politique de l’attentat. La seule chose que nous pouvons affirmer est que les hommes qui ont commis ce crime ont posé un acte d’une violence extrême. Égorger un prêtre âgé célébrant dans une église… avant de mourir en se prenant pour un martyr, la symbolique est extrêmement forte. Il nous suffit de nous représenter la scène pour y entendre un certain nombre de messages pour notre temps.

Nous pouvons aborder cet assassinat sous plusieurs angles.

Du point de vue des assassins d’abord. Comment comprendre un tel acte, sinon par une certaine fascination pour la mort ? Le psychanalyste Fethi Benslama a écrit à propos des djihadistes : « La mort est en quelque sorte une mère qui va enfanter le candidat pour une vie parfaite. Il donne une vie qui ne vaut rien, ou de vaurien au tout Autre, et s’attend à ce qu’il la lui rende parfaite. » Donner la mort et mourir devient pour eux le point culminant de leur existence. Il faut être dans une véritable culture de mort pour égorger un vieillard ! […]

Sur le même thème

"Je ne veux pas me tromper de colère"

“Je ne veux pas me tromper de colère”

Suite aux attentats, la pasteure Marie-Odile Wilson, de l'Église protestante unie de Corse, reconnaît notre impuissance face à la violence aveugle, et appelle à mettre de la distance avec ce qui nous agresse.

Un contenu proposé par
Pour lutter contre le fanatisme : la théologie !

Pour lutter contre le fanatisme : la théologie !

L’égorgement d’un vieux curé qui disait la messe dans son église devant une poignée de fidèles sonne le glas de l’interreligieux béat.

Un contenu proposé par Forum protestant
Sacrilège ?

Sacrilège ?

A-t-on, avec l’assassinat de Jacques Hamel, ce prêtre en train de célébrer une messe à Saint-Etienne-du-Rouvray, franchi un nouveau seuil dans l’horreur ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire