« J’ai embrassé un flic »

L'édito vidéo du 13 octobre d'Antoine Nouis, conseiller théologique de Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 13 octobre 2016

Le chanteur Renaud, symbole de la contestation des années quatre-vingt, a écrit une chanson dans laquelle il raconte sa participation à la manifestation après les attentats contre Charlie Hebdo : « Entre Nation et République, j’ai embrassé un flic. »

La semaine dernière, des jeunes ont attaqué deux voitures de police avec l’intention non pas d’embrasser, mais de tuer un flic. Non parce que ce dernier se serait comporté de façon agressive, mais du simple fait de sa présence et de son état, ce qui est une définition du racisme.

La police est un des piliers d’une société. Selon la tradition du Premier Testament, la première condition d’une vie commune est l’instauration d’un système judiciaire. Sans police ni justice, c’est la loi du plus fort qui s’impose, la loi des mafias et des gangs. C’est ce qui a fait dire à un sage d’Israël : « Priez pour les autorités, car sans elles les hommes se dévoreraient vivants les uns les autres. » […]

Dans la même rubrique...

L’agriculture française : révélateur des limites de l’engagement écologique du politique

Qui critique la manière dont la France entend mettre en œuvre les directives (pourtant modérées) de la Politique Agricole Commune ? Un groupuscule gauchiste ? Un lobby d’agriculteurs bios ? Non : la Commission Européenne !

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Présidentielle : la victoire en mezzo voce d’Emmanuel Macron

Le discours d’Emmanuel Macron dimanche 24 avril, sur fond d’Hymne à la joie, n’a pas donné d’indications définitives sur le prochain quinquennat, sauf qu’il semble vouloir “la jouer plus modeste”.

Un contenu proposé par Réforme

Que faire quand notre parole n’est pas crue ?

Les réponses d'Olivier Peterschmitt, philosophe, et d'Arlette Haessig, psychologue.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Économie : l’inflation se poursuit

Après 3,6% en février et 4,5% en mars, la hausse des prix a atteint 4,8% en avril, selon l’Insee.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast