Je vote Emmanuel Macron

L'édito vidéo du 4 mai de Nathalie Leenhardt, directrice de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Nathalie Leenhardt

Publié le 4 mai 2017

Voter pour Emmanuel Macron, comme un gage de confiance.

Oui, je voterai pour Emmanuel Macron le 7 mai et plutôt deux fois qu’une, façon de parler. D’abord, parce qu’il ne peut en être autrement pour résister au vote FN. Cette position face aux dangers de l’extrême droite est depuis toujours la ligne de Réforme, depuis que ses fondateurs, des résistants autrement plus courageux que moi, se sont levés contre le monstre nazi.

Résister au FN par notre vote me semble être la seule ligne à tenir, tant ce parti reste antidémocratique, haineux, fondé sur la culture du chef et le retour à l’ordre. Et les habits neufs du discours simpliste et séduisant de la fille cachent mal les racines du parti du père : refus du modernisme, rhétorique de l’ennemi, nationalisme, populisme, autant d’attributs relevés par Umberto Eco dans un petit opuscule qu’il faut lire, Reconnaître le fascisme (Grasset). Et quel culot d’expliquer que la sortie de l’euro n’est plus à l’ordre du jour, histoire de ratisser plus large, au dernier moment. Que ceux et celles qui choisiront le vote blanc n’oublient pas qu’ils donneront la moitié de leur vote à la grande admiratrice de Poutine… […]

Dans la même rubrique...

Confinement, déconfinement, reconfinement

Trois aumôniers nous font part de leur témoignage sur les conséquences de l’épidémie du covid 19 dans les prisons françaises.

Un contenu proposé par JAP

2020, l’an un de la révolution numérique ?

Au seuil d’une nouvelle année 2020 restera celle de la Covid. Mais au-delà qu’en garderons-nous ? Un basculement définitif vers le tout numérique et la technique ou le besoin des nouvelles relations humaines incarnées ?

Un contenu proposé par Campus protestant

La loi sur le séparatisme serait-elle liberticide ?

Derrière la loi sur le séparatisme islamique pointe une limitation des libertés individuelles. Une vision incompréhensible dans le monde anglo-saxon.

Un contenu proposé par Campus protestant

Pasteur et homosexuel, pas si simple

Même si le mariage pour tous a changé la donne, il n’est pas toujours évident pour les pasteurs d’afficher leur homosexualité.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire