« Le foot comme religion »

L'édito vidéo du 19 juin d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 19 juin 2014

Ce n’est pas un hasard si les joueurs de football sont parfois appelés les dieux du stade. De fait, les grandes célébrations sportives ont tous les attributs d’une cérémonie religieuse, les stades étant les cathédrales de ce siècle. Ils sont un des derniers lieux dans lequel se côtoient les riches et les pauvres, les hommes et, un peu moins, les femmes, de toutes les conditions et origines qui chantent ensemble et qui communient à une même passion. Le calendrier sportif a remplacé le calendrier liturgique et les stades sont plus fréquentés que les églises. Comme les religions, les manifestations sportives peuvent avoir un effet de régulation sociale. Dans certaines villes telles Lens ou Marseille, le football relève de l’identité locale et des études ont affirmé que le mythe de la France black-blanc-beur a fait baisser le racisme dans notre pays.

Le sport de haut niveau est devenu la religion de la modernité avec son slogan « plus vite, plus haut, plus fort », reflet d’une société de profit et de concurrence qui idolâtre l’argent, la performance et la jeunesse.

Si le football est une religion, on peut lui appliquer l’analyse de Marx lorsqu’il parlait d’opium du peuple. L’opium permet de supporter sa condition mais l’opium est une aliénation. Le sport est ambivalent entre l’esthétique du geste parfait et la crétinisation des masses. […]

Dans la même rubrique...

Vers une troisième vague après Noël ?

Alors que la fin du confinement prévu le 15 décembre s’approche à grands pas, la crainte d’une troisième vague commence à occuper les esprits.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Faut-il annuler Noël ?

C'est en tout cas ce que préconisait un médecin début novembre sur un plateau télévision. Cette question interroge sur une société pour qui le spirituel doit s’effacer pour des questions sanitaires. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Pasteur et homosexuel, pas si simple

Même si le mariage pour tous a changé la donne, il n’est pas toujours évident pour les pasteurs d’afficher leur homosexualité.

Un contenu proposé par Campus protestant

Informer, c’est lutter contre le chaos

"Former. Informer. Réformer." L'édito de Michael Langlois, directeur de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire