« L’impossible équation »

L'édito vidéo du 10 avril d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 11 avril 2014

En janvier, lors de sa conférence de presse, le président de la République avait annoncé un plan audacieux pour relancer la compétitivité des entreprises à partir du postulat selon lequel ce sont les entreprises qui créent des emplois. Coût de ce plan, 50 milliards d’euros en trois ans. Nous sommes aujourd’hui trois mois plus tard et la question du financement de ce pacte de compétitivité reste une arlésienne.

Mardi dernier, lors de son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé un allègement des charges salariales et des impôts pour les petits revenus, ce qui est juste. En période de crise, il est normal de faire un effort en faveur des plus fragiles. Une baisse du niveau de vie est beaucoup plus facile à supporter lorsqu’on a un gros salaire que lorsqu’on est au SMIC car, dans le premier cas, c’est sur le superflu que l’on rogne, alors que, pour les smicards, les économies se font sur l’essentiel.

Troisième donnée de l’équation, la contrainte budgétaire. L’Europe impose aux pays membres de maintenir leurs dettes dans certaines limites. Le bon sens dit qu’elle a raison, quand on a fait des dettes, il est normal de devoir les rembourser. En outre, lorsque la confiance dans la capacité d’un pays à rembourser ses dettes s’érode, les taux d’intérêt montent et le poids de la dette augmente. Comme il est beaucoup plus facile, agréable et électoralement payant, de vivre à crédit, l’Europe a raison de nous appeler à la rigueur. C’est en outre nécessaire si on ne veut pas se retrouver dans une nasse budgétaire comme la Grèce. […]

Dans la même rubrique...

Comment célébrer Noël sans se contaminer ?

Malgré une hausse des contaminations, le gouvernement a décidé de préserver Noël et de lever le couvre-feu le 24 décembre. Nos conseils pour un réveillon prudent.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

L’Aumônerie aux armées, plus que jamais nécessaire

Le 9 décembre est la date anniversaire de l'adoption de la loi de séparation des Églises et de l'État. Une occasion de réaffirmer, dans le contexte actuel, le caractère essentiel de la mission des aumôniers.

Un contenu proposé par Echanges

Vœux 2021 : le sel et la grâce

Pour 2021, je vous souhaite l’espérance et la lucidité, et avec l’apôtre Paul, j’y ajouterais une pincée de sel et une bonne dose de grâce (Col 4.6).

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

« Aimer les personnes âgées, c’est aussi une question de culture »

Ammar Bachir, 36 ans, est un bénévole très investi à l’Armée du Salut à Paris, en particulier au service des personnes âgées.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire