“L’impossible équation”

L'édito vidéo du 10 avril d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 11 avril 2014

En janvier, lors de sa conférence de presse, le président de la République avait annoncé un plan audacieux pour relancer la compétitivité des entreprises à partir du postulat selon lequel ce sont les entreprises qui créent des emplois. Coût de ce plan, 50 milliards d’euros en trois ans. Nous sommes aujourd’hui trois mois plus tard et la question du financement de ce pacte de compétitivité reste une arlésienne.

Mardi dernier, lors de son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé un allègement des charges salariales et des impôts pour les petits revenus, ce qui est juste. En période de crise, il est normal de faire un effort en faveur des plus fragiles. Une baisse du niveau de vie est beaucoup plus facile à supporter lorsqu’on a un gros salaire que lorsqu’on est au SMIC car, dans le premier cas, c’est sur le superflu que l’on rogne, alors que, pour les smicards, les économies se font sur l’essentiel.

Troisième donnée de l’équation, la contrainte budgétaire. L’Europe impose aux pays membres de maintenir leurs dettes dans certaines limites. Le bon sens dit qu’elle a raison, quand on a fait des dettes, il est normal de devoir les rembourser. En outre, lorsque la confiance dans la capacité d’un pays à rembourser ses dettes s’érode, les taux d’intérêt montent et le poids de la dette augmente. Comme il est beaucoup plus facile, agréable et électoralement payant, de vivre à crédit, l’Europe a raison de nous appeler à la rigueur. C’est en outre nécessaire si on ne veut pas se retrouver dans une nasse budgétaire comme la Grèce. […]

Dans la même rubrique...

Les marchands de bonheur ont-ils pris le pouvoir ?

Et si le bonheur avait cessé d'être une émotion pour devenir une injonction ? Philippe Arondel reçoit Frédéric Joly, auteur du livre "Happycratie".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante
Les évangéliques commémorent peu

Les évangéliques commémorent peu

Les évangéliques sont peu présents dans les événements commémoratifs. Manque de considération ou d’initiatives ? Quels rapports les évangéliques entretiennent-ils avec ce type de rassemblements ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Pornographie, une liberté publique ?

Dans l'émission Éclairages, un regard pluriel... et de bonne foi sur la pornographie. Quel est le projet de la Bible et de Dieu par rapport à notre sexualité ?

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire