« Une réponse politique à la question des réfugiés »

L'édito vidéo du 19 juin d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 19 juin 2015

Il ne faut plus se cacher la réalité. La problématique des réfugiés qui fuient la guerre, la dictature ou la misère est devant nous. D’autant que ces trois causes se conjuguent parfois et s’alimentent réciproquement. On ne peut plus fermer les yeux en se disant que les choses vont s’arranger, ni aborder les questions de demain avec les réponses d’hier.

Pour des raisons géographiques, ce sont les pays du Sud qui sont confrontés le plus crûment à cet afflux. Les îles de Malte, de Lampedusa en Italie, ou de Lesbos en Grèce reçoivent un flot continu de réfugiés. L’accueil et l’accompagnement de ces naufragés de l’histoire dépassent les capacités de ces pays. Ils ont alors la tentation de les laisser partir pour exporter le problème vers leurs voisins européens. Ces derniers demandent aux pays du Sud de respecter la législation européenne selon laquelle c’est au pays d’entrée en Europe de gérer les dossiers des demandeurs d’asile. Les réfugiés sont renvoyés de l’un à l’autre comme une balle de ping-pong… […]

Dans la même rubrique...

La foi, la résistance et le combat contre la peine de mort de Noëlla Rouget

Noëlla Rouget, résistante, déportée pendant la Seconde Guerre mondiale, est décédée le 22 novembre. Elle est connue pour avoir fait gracier son bourreau.

Un contenu proposé par Réforme

L’art du discernement

Dieu vit que c’était bon… Notre monde semble bien loin de cette déclaration originelle. Nos vies quotidiennes sont bruyantes et chaotiques, nourries de trop d’informations et de trop peu de sagesse.

Un contenu proposé par Éditions Farel

En chemin vers Noël

"Rien ne s’est passé comme prévu en 2020". Découvrez l'édito du numéro de décembre 2020 de Croire et Vivre consacré à Noël.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Les écologistes protestants regrettent l’éviction du crime d’écocide

Issue de la Convention citoyenne pour le climat, la proposition d’inscrire le crime d’écocide dans le droit français a été écartée. Une décision prévisible mais décevante d’après le théologien Martin Kopp et le pasteur Jean-Sébastien Ingrand.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire