« Croire ce que nous savons »

L'édito vidéo du 10 juillet d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 10 juillet 2014

Le climat se réchauffe, les scientifiques en sont convaincus à 100 %. Il y a 30 ans, au sommet de Rio, on estimait que la probabilité de la responsabilité des humains dans ce réchauffement était de 50 %, de nos jours, elle est de 95 %. Si on poursuit sur la tendance actuelle, le réchauffement pourrait atteindre 4 degrés d’ici à la fin de ce siècle, avec des conséquences imprévisibles. Ces données sont incontestables, il nous reste à croire ce que nous savons, comme le disait Jean-Pierre Dupuy, l’inventaire du concept de catastrophisme éclairé.

Face à ces données, le problème des politiques écologiques est qu’elles demandent des sacrifices et qu’elles doivent être menées sur une échelle de temps qui n’est pas celle des politiques. Comme le dit Boutros Boutros-Ghali dans ses souvenirs de diplomate international : « Lorsque je parlais de réchauffement de l’eau, de l’air, de l’élévation de la température… à des fonctionnaires siégeant dans des institutions internationales, chacun répondait : Je ne suis pas là pour l’eau, l’air ou la terre mais pour défendre les intérêts de mon gouvernement. » Les politiques ne feront rien, sinon sous la pression de l’opinion publique et de la société civile. C’est dans ce cadre que nous pouvons saluer le document publié par la Fédération protestante de France. […]

Dans la même rubrique...

Une idée de promenade… sur les pas de Calvin à Bourges

Le passage de Jean Calvin, venu étudier à l’université de 1529 à 1531, a laissé une forte empreinte dans la cité berruyère.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Les synodes après la pandémie

Nos synodes, national et régional, devaient aborder des sujets qui prennent des résonances particulières au regard de la situation sanitaire traversée...

Un contenu proposé par Echanges

Élargir l’espace de son Église

Pour le théologien Antoine Nouis, l’Église est plus grande que les limites que l'on peut lui assigner. Analyse.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Camps d’été : les organisateurs en ordre dispersé

Après avoir attendu les décisions politiques, les organisateurs de colonies et de camps essaient désormais d'organiser un maximum de camps possibles. Certains ont renoncé et n’accueilleront pas d'enfants cet été.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !