Depuis la fenêtre du palais apostolique, lors de la prière de l’angélus dimanche 16 mai, le pape François a exprimé sa « préoccupation » quant aux « violents affrontements » qui opposent actuellement Israël et la Palestine rapporte Vatican News.

« Je suis avec une grande préoccupation qui est en train de survenir en Terre Sainte. Ces jours-ci, de violents affrontements armés entre la bande de Gaza et Israël se sont installés, et ils risquent de dégénérer en une spirale de mort et de destruction. »

Une blessure à la fraternité 

Le pape dénonce « la montée de la haine et de la violence » qui touche plusieurs villes du territoire israélo palestinien et pointe une « grave blessure à la fraternité et à la coexistence pacifique entre les citoyens ». Une blessure qu’il estime « difficile à guérir » si les parties concernés ne […]