Devenir chrétien, pour quoi faire ?

Devenir chrétien, pour quoi faire ?

Pourquoi devenir chrétien et pour quelles raisons ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 20 septembre 2017

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

Et bien… Pour rien. Non, objectivement, je n’ai pas de bonne raison à vous soumettre pour vous convaincre de de venir chrétien. J’en aurais plutôt plein de mauvaises… Mais que vous connaissez sans doute déjà si j’en juge par la ponctuation de votre question.

En fait on ne devient pas chrétien « pour faire quelque chose »; on devient chrétien parce qu’à un moment on ne peut pas faire autrement. C’est un peu comme si je vous demandais : « Tomber amoureux ! Pour quoi faire ??? » Là aussi nous sommes tous capables de lister les conséquences désastreuses de ce genre de chute, tout en connaissance la puissance de ce sentiment… Mais sérieusement, qui décide qu’il(elle) va tomber amoureux ??? Ce genre de choses vous arrive, et puis après on voit ce que l’on fait avec. Dans le cas de la relation amoureuse, cela peut devenir une belle histoire ou faire souffrir. dans tous les cas, il y a un « avant » et un « après ». […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

Accepter de perdre pour pouvoir donner

Dans les évangiles, nous avons deux histoires de chemises qui n’ont à première vue rien en commun. Et pourtant...

Un contenu proposé par Point-Théo

Pentecôte, un souffle de liberté

L’Esprit saint nous libère : il nous donne la puissance de vivre et de proclamer la Bonne Nouvelle malgré le doute, et avec le doute.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Question théologique : le foot est-il de l’idolâtrie ?

Chaque semaine Réforme invite deux intervenants à répondre à une question théologique ou éthique. Cette semaine : le foot est-il de l’idolâtrie ?

Un contenu proposé par Réforme

Selon Saint Augustin, il n’y a pas de régime politique chrétien

L’important est l’entente entre gouvernants et gouvernés. L’amélioration de la société ne peut venir d’en haut. La société change dans la mesure où le peuple écoute le message de L’Evangile. Entretien avec le professeur Jean-Marie Salamito.

Un contenu proposé par Campus protestant