tete-mort-tatouage-mexicaine-bras-calaveras-tattoo-tatoo-homme-femme

Image morbide tatouée ou portée sur un habit. Simple mode ou enjeux plus « profonds » ?

Aujourd'hui, la mort, ou plutôt sa représentation la plus classique, la tête de mort, s'affiche partout. Que faut-il en penser ? Un théologien vous répond.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 15 août 2017

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

La question du tatouage est liée à la question de l’appartenance et de la confiance. Dans un passage qui parle de la particularité du peuple d’Israël par rapport aux autres peuples, la Bible  dit de ne pas se faire de tatouages. Elle fait probablement référence à une pratique des peuples polythéistes qui entouraient Israël. Ils se tatouaient de signes liés à leur divinité pour marquer leur appartenance et pour se protéger. Les Israélites au contraire, étaient invités à avoir confiance en Dieu et à lui appartenir (Esaïe 44/1-5).

Le vêtement, quant à lui, est perçu comme le reflet de la personne qui le porte. Ainsi, les chrétiens  invités par Paul à se dévêtir de leur ancienne nature avec ses désirs trompeurs pour recevoir l’homme nouveau que l’Esprit produit en nous. (Ephésiens 4/22-24).

La question à nous poser est […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

La parabole du serviteur impitoyable expliquée

Complétant ce qu'il a dit sur la façon de désarmer les conflits, Jésus demande ici d'aller jusqu'au pardon illimité. Explications.

Un contenu proposé par Campus protestant

Se sentir vivant

"Nous sommes à un moment de notre vie sociale où ce dont nous avons le plus besoin est de nous sentir vivants". Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

La tente des Écritures

Une réflexion de Dominique Hernandez, pasteure de l’Église protestante unie de France au Foyer de l'Âme à Paris.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Apprendre à vivre dans un monde qui soupire

Reconnecter avec ce qu’il y a de plus sombre dans condition humaine ne doit pas nourrir notre cynisme.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Découvrez le blog Regards sur les paroisses