Internet et nous… chrétiens

Internet et nous… chrétiens

Internet bouleverse le monde. Il est en train de changer notre manière de faire les courses... Il est surtout en train de modifier profondément notre manière de « vivre-ensemble ». Quelles questions cela nous pose à nous autres chrétiens ? Réflexion sur la connexion.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 20 octobre 2015

Auteur : Christophe Jacon

Les récits des Évangiles nous montrent combien Jésus était attaché à la rencontre, à la relation, au dialogue, vivant et profond. La sagesse des Écritures est là, dans la rencontre et le partage.

Aujourd’hui, avec les nouvelles techniques d’information et de communication, Tweeter, Facebook et autres réseaux sociaux, la relation tend à disparaître au profit de la connexion. Je suis toujours surpris quand des personnes avec lesquelles je suis en relation, mes enfants, mes collègues sortent de leur poche leur téléphone portable pour « tchatcher », écrire un SMS ou un mail à une personne qui est à des dizaines de kilomètres.

Peut-être nous faut-il oser dire aujourd’hui que la connexion n’est pas une relation. Elle n’en est qu’un artefact. Connexion et relation répondent de deux logiques différentes. La connexion est de l’ordre de « l’interchangeable ». D’ailleurs, il n’est pas rare de voir les ados ou les adultes adeptes des écrans, tenir deux discussions différentes en même temps voire même consulter une page du net. La relation, elle, est de l’ordre de « l’inchangeable » car se jouant dans l’interpersonnel. Quand je suis en relation avec une personne, je suis avec elle, à son écoute, à son service. Et cette relation sera forcément différente de celle que j’aurai l’heure suivante.

La relation est de l’ordre de la « révélation », au sens où les deux partenaires de la discussion sont obligés de se « dévoiler », de « se découvrir », dans les deux sens du terme. La connexion, elle, est de l’ordre de l’apparition, puisque les personnes connectées sont comme « voilées » : elles apparaissent et disparaissent, furtivement, au bon ou mauvais gré de l’un et de l’autre.

Vous pourriez aimer aussi

Une réflexion sur la mémoire et le pardon

Une réflexion sur la mémoire et le pardon

Internet modifie notre manière de "vivre ensemble". Quelles questions cela nous pose à nous autres chrétiens ?

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Une réflexion sur les données personnelles

Une réflexion sur les données personnelles

Dans la série "Internet et nous... chrétiens", une réflexion sur les données personnelles, et la manière dont cela modifie profondément notre manière de "vivre ensemble".

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Internet et nous… chrétiens. Une réflexion sur l'autorité.

Une réflexion sur l’autorité

Dans le cybermonde, l’autorité tend à disparaître. Plus personne ne peut prétendre contrôler la toile. Pour le meilleur (révolutions arabes…) et pour le pire (sites racistes, antisémites et pédophiles…) !

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram