La solitude peut être un chemin vers Dieu

La solitude peut être un chemin vers Dieu

À travers la vie atypique d’Elisabeth Elliot, marquée par le deuil et les épreuves, découvrez quels trésors Dieu peut vous révéler dans la solitude.

Un contenu proposé par Éditions Farel

Publié le 3 mai 2018

« Quand nous parlons de notre solitude, nous sous-entendons généralement qu’il n’y a personne à des lieues à la ronde. Personne à nos côtés, personne à qui parler. Ou alors, nous voulons dire que personne ne se trouve sur la même “longueur d’ondes” que nous, que personne ne nous comprend, ce qui peut être une solitude pire que l’absence de tout être humain. (…) De tous mes amis, aucun ne pouvait être en tout temps avec moi. Et même s’ils avaient pu l’être, aucun d’eux n’aurait le pouvoir de modifier ma situation en quoi que ce soit. C’était mon problème en définitive. Et voilà que la Bible déclarait que Dieu pouvait faire quelque chose à propos de ma solitude. »

Dieu peut-il aussi faire quelque chose à propos de votre solitude ?

À travers la vie atypique d’Elisabeth Elliot, marquée par le deuil et les épreuves, découvrez quels trésors Dieu peut vous révéler dans la solitude. Que l’histoire de cette femme puisse vous toucher, et vous aider à trouver un chemin de guérison pour votre vie.

Elisabeth Elliot (1926-2015) a été veuve à deux reprises. Raison pour laquelle vivre la solitude ne lui est pas inconnue. À ce propos elle écrit : « La solitude s’apparente à un désert, mais en la recevant comme un don, en l’acceptant de la main de Dieu et en la Lui apportant avec reconnaissance, comme une offrande, elle peut devenir une voie qui conduit à la sainteté, à la gloire de Dieu lui-même. »

Commander le livre sur le site des Éditions Farel

Sur le même thème

Jamais seul avec soi-même

Jamais seul avec soi-même

Avec les réseaux sociaux, nous avons la sensation d’être reliés à autrui en permanence. Or, l’hyper connectivité peut mener à un trop-plein des autres. Pourquoi redoutons-nous tant ce face-à-face avec soi ?

Un contenu proposé par Inspirations
Faut-il accompagner les "Solos" ?

Faut-il accompagner les “Solos” ?

Le nombre de célibataires, séparés, divorcés, veufs augmente dans nos sociétés. L’Église doit-elle avoir un discours adapté à cette catégorie de personnes ? Les avis divergent…

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Sortir de la solitude

Sortir de la solitude

La rédaction vous propose 5 pistes pour vous aider, mais une partie de la solution se trouve de votre côté.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Farel

Depuis plus de 30 ans, les Éditions Farel produisent des livres grand public, propices au ressourcement et à la réflexion touchant à toutes les facettes de la vie : personnelle, familiale, sociale et spirituelle.

Derniers contenus du partenaire