La traduction, un véritable défi

Plusieurs fois par an, Marijke prend l’avion à destination d’Istanbul, de Moscou ou de Bichkek (Kirghizistan). Elle est l’un des conseillers en traduction de plan mondial de l’Alliance biblique universelle.

Un contenu proposé par Alliance biblique française (ABF)

Publié le 27 janvier 2016

Lire directement l’article sur Alliance biblique française (ABF)

Pour nous présenter un des chantiers dans lequel elle intervient actuellement en Asie centrale, elle nous emmène virtuellement avec elle lors d’un voyage au Kirghizistan. Elle y rencontre deux fois par an l’équipe qui travaille sur le projet Tukar (nom de code employé pour parler de l’un de ses chantiers confidentiels). Il s’agit d’un projet initié par l’Institute for Bible Translation (IBT) de Moscou et auquel se sont jointes par la suite la SIL et l’ABU. Il bénéficie du soutien financier notamment de la Société biblique néerlandaise.

« Je rencontre les traducteurs deux fois par an, explique Marijke. Les contacts par Skype sont impossibles et les échanges de mails sont limités. Et comme il est tout aussi impossible de nous rencontrer à l’intérieur du pays, l’équipe se retrouve à Bichkek, la capitale du Kirghizistan voisin. Le stalinisme est toujours aussi présent en Asie centrale, et la religion est contrôlée de près par les autorités. La liberté de culte n’existe pas. Alors que l’horizon avait semblé s’éclaircir après la chute de l’Union soviétique, et que le christianisme semblait prospérer, la situation a changé rapidement à partir de l’année 2000.

Les Eglises ont été fermées et on a commencé à harceler les chrétiens : un véritable Ouzbek, Turkmène, Kazakh ou Karakalpak se doit d’être musulman et non chrétien. Mais malgré la persécution menée par les autorités, il existe encore des Eglises. Une infime minorité de Tukars sont chrétiens. Or, les pasteurs de ces Eglises ont demandé une traduction. Et en dépit des difficultés, deux traducteurs ont décidé de se consacrer à la traduction de l’Ancien Testament. […]

Lire la suite sur Alliance biblique française (ABF)

Dans la même rubrique...

La tente des Écritures

Une réflexion de Dominique Hernandez, pasteure de l’Église protestante unie de France au Foyer de l'Âme à Paris.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

On n’achète pas le salut

Selon la logique habituelle, la rétribution est proportionnelle à l'effort fourni. Mais Jésus veut montrer que Dieu donne le salut dès lors qu'on le lui demande.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’être humain corps et âme. Un débat stérile ?

Il me semble que penser l’être humain en trois parties (le corps matériel, l’âme et l’esprit immatériels) est considéré comme assez naturel.

Un contenu proposé par Point-Théo

Se sentir vivant

"Nous sommes à un moment de notre vie sociale où ce dont nous avons le plus besoin est de nous sentir vivants". Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Alliance biblique française (ABF)

L’Alliance biblique française (ABF) est une association loi 1901 reconnue comme œuvre d’intérêt général à caractère éducatif. Sa vocation depuis 1818 est de traduire et diffuser la Bible et d’en promouvoir la lecture auprès de tous les publics.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram