Le Réseau évangélique suisse valide le changement du Notre Père

Le 4 décembre, après avoir consulté ses membres et sa commission théologique, le Réseau évangélique suisse s'est prononcé en faveur de la nouvelle version du Notre Père.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 8 décembre 2017

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

Toutefois, son acceptation répond plutôt à un soucis d’unité avec les autres dénominations chrétiennes qu’à une conviction. Mandatée pour étudier la nouvelle terminologie, la Commission théologique du RES ne s’est pas montrée unanime sur la pertinence de cette modification, indique le communiqué du 4 décembre.

Si certains membres de la commission saluent la nouvelle traduction estimant «que Dieu ne tente pas» (Jacques ch. 1, v.13), d’autres appuient que la version actuelle s’accorde mieux avec le sens « d’épreuve/mise à l’épreuve » contenu dans le terme grec peirasmos. […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

Qu’est-ce que le libéralisme théologique ?

Peut-il y avoir de bonnes choses à prendre dans ce mode de pensée ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Jésus, notre socle dans la crise du Covid

A quoi s’accrocher dans cette période troublée ? Jésus, propose Grace Nkunda, directrice du Foyer de Grenelle.

Un contenu proposé par Blog pop

Multiplication des pains : ce qu’il faut retenir du miracle

Au travers d'un repas, l'Évangile nous rejoint dans ce qu'il y a de plus humain dans nos existences.

Un contenu proposé par Campus protestant

Conflits dans l’Église : oser parler en face

Ce qui qualifie l'Église ce n'est pas l'absence de conflit mais comment est-ce qu'elle résout les conflits. L'Évangile propose plusieurs pistes.

Un contenu proposé par Campus protestant