Mieux comprendre

L’Épiphanie, de la mythologie à la foi chrétienne

Depuis le IIIe siècle et selon le calendrier traditionnel, les chrétiens fêtent l’Épiphanie le 6 janvier.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 6 janvier 2022

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

De nombreuses légendes qui remontent au paganisme se rattachent à cet événement. Entre deux bouchées de galette, c’est l’occasion d’y voir un peu plus clair.

Communément appelée le jour des Rois, l’Épiphanie signifie au sens premier la manifestation publique du dieu incarné (du grec épiphaneia, apparition). Le terme existait bien avant le christianisme et cet anniversaire se confondait avec celui de la naissance du dieu, comme pour les cultes d’Apollon ou de Dionysos. Il a fallu quelques siècles et la synthèse de bien des légendes pour aboutir à la fête que l’on connaît aujourd’hui.

Le culte de Dionysos

L’épiphanie de Dionysos était fêtée la nuit du 5 au 6 janvier. Ce dieu originaire de Thrace était très populaire encore pendant l’Antiquité tardive et certaines caractéristiques de son culte attirent l’attention. Dans la mythologie, Dionysos a été démembré par les Titans, réduit en cendres par Zeus pour venger son fils. De ces cendres impures sont nés les Hommes, mais elles ont conservé une parcelle de divinité de Dionysos. Les Hommes qui s’adonneront au culte du dieu ressuscité pourront en échange recevoir une immortalité bienheureuse. Dieu de la végétation (de la vigne dans les contrées de vignobles), Dionysos revient à la vie grâce à la croissance du soleil, c’est-à-dire du solstice d’hiver fixé primitivement au 5 janvier, où de grands feux sont allumés pour appeler ce retour de la lumière. Il fait aussi jaillir cette nuit-là le vin des fontaines, croyance qui s’est maintenue jusqu’à une époque récente dans le Tyrol ou en Flandres en attribuant ce miracle au  […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

Joseph et la filiation d’espérance

Les évangiles parlent peu de Joseph, pourtant sa présence est importante pour comprendre Noël.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Le câlin, mon plus beau cadeau en 2021

Parce qu’on a besoin de câlins, on a besoin d’en donner et d’en recevoir.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Crèches provençales et de tous les pays…

Dès les débuts du christianisme, de nombreux artistes furent inspirés par les récits relatant la naissance de Jésus, entouré par Marie et Joseph, à Bethléem.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast Les dossiers thématiques de Regards protestants