Il est difficile, de l’extérieur, d’avoir une vision claire de la nature de la franc-maçonnerie. Son caractère initiatique rend forcément opaque l’appréhension de sa nature réelle. Toutefois, l’adhésion à la franc-maçonnerie et la foi au Dieu de l’Évangile semblent incompatibles, que la loge soit déiste ou pas.

D’abord, la spiritualité maçonnique est ésotérique. Le Dieu de l’Évangile s’est révélé aux Hommes, par la torah, les prophètes, Jésus Christ, et continue d’éclairer l’Église par l’Esprit Saint. En revanche, la spiritualité maçonnique appelle à puiser à l’intérieur de soi une connaissance secrète transmise par […]