Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

La traduction catholique est-elle meilleure que la traduction œcuménique actuelle ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 17 novembre 2017

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

L’Eglise catholique a décidé ce changement dans la formulation commune du Notre Père : « Ne nous soumets pas à la tentation » est remplacé par « ne nous laisse pas entrer en tentation ».  Le problème est que le verbe grec eispherein, que l’on trouve aussi bien dans le texte de Matthieu que dans celui de Luc, signifie bien « transporter, mener,  induire, conduire, faire entrer dans ». Et non pas « laisser entrer ». Ce n’est pas la même chose !

Les tentatives de justifier ce changement sur la base d’une source littérale araméenne de la prière de Jésus paraissent très conjecturales, et surtout guidées par un présupposé : Dieu ne […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

L’Évangile et les anges

L’Évangile prêché par les apôtres et le Royaume prêché par Jésus sont une seule et même réalité.

Un contenu proposé par Point-Théo

Vive la critique !

Par le terme « critique », j’entends à la fois la lecture historico-critique des textes et la critique adressée par les personnes qui ne partagent pas cette foi.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Jésus le bon berger

Le chapitre dix de l’évangile de Jean décrit les qualités du bon berger. Les commentaires du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

Jésus et les fraises Tagada

La parole de Christian Baccuet, pasteur de l’Église protestante unie de Paris - Pentemont-Luxembourg

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr