Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

La traduction catholique est-elle meilleure que la traduction œcuménique actuelle ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 17 novembre 2017

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

L’Eglise catholique a décidé ce changement dans la formulation commune du Notre Père : « Ne nous soumets pas à la tentation » est remplacé par « ne nous laisse pas entrer en tentation ».  Le problème est que le verbe grec eispherein, que l’on trouve aussi bien dans le texte de Matthieu que dans celui de Luc, signifie bien « transporter, mener,  induire, conduire, faire entrer dans ». Et non pas « laisser entrer ». Ce n’est pas la même chose !

Les tentatives de justifier ce changement sur la base d’une source littérale araméenne de la prière de Jésus paraissent très conjecturales, et surtout guidées par un présupposé : Dieu ne […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

T comme transparence

Le philosophe Olivier Abel relève l’actualité de cette valeur issue de la culture américaine mais plus encore de l’influence du puritanisme protestant. Explications.

Un contenu proposé par Campus protestant

En quoi vraiment l’avènement du Christ est pour tous une bonne nouvelle ?

Qu’est-ce qui change concrètement par rapport à l’Ancien Testament ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

La parole et l’écoute

Dans le texte biblique de cette semaine Jésus rend l'écoute et la parole à un sourd-muet. Au-delà de cette guérison physique Jésus invite à expérimenter une parole, une rencontre, un partage. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

Marie dans la tradition protestante

Pour eux, Marie est une croyante exemplaire, dont la mémoire est honorée suivant ce que nous en disent les Évangiles.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les dossiers thématiques de Regards protestants