Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

Que penser de la nouvelle traduction du Notre Père ?

La traduction catholique est-elle meilleure que la traduction œcuménique actuelle ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 17 novembre 2017

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

L’Eglise catholique a décidé ce changement dans la formulation commune du Notre Père : « Ne nous soumets pas à la tentation » est remplacé par « ne nous laisse pas entrer en tentation ».  Le problème est que le verbe grec eispherein, que l’on trouve aussi bien dans le texte de Matthieu que dans celui de Luc, signifie bien « transporter, mener,  induire, conduire, faire entrer dans ». Et non pas « laisser entrer ». Ce n’est pas la même chose !

Les tentatives de justifier ce changement sur la base d’une source littérale araméenne de la prière de Jésus paraissent très conjecturales, et surtout guidées par un présupposé : Dieu ne […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

Jésus et ses ami(e)s

Les évangiles nous font réaliser que Jésus ne se séparait de ses douze disciples que dans de rares occasions : lorsqu’il les envoyait en mission ou quand il voulait se mettre à l’écart pour prier.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Dieu nous fera-t-il justice ?

Une question soulevée par Louis Pernot, pasteur à l'Eglise protestante unie de l'Etoile à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

Foi en quoi ?

Scientifique, matérialiste ou « cri » – stique ? Stéphane Lavignotte, pasteur de la Maison Ouverte se demande quelle est notre foi.

Un contenu proposé par Blog pop

Des hommages ? Pour qui ? Pour quoi ?

La parole de Joël Dahan, pasteur de l’Église protestante unie du Bergeracois.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Découvrez le blog Regards sur les paroisses