question / réponse

Quelle différence entre la vision de Calvin et Zwingli sur la Sainte Cène ?

Sur cette question les attestants sont de quel bord ? Découvrez la réponse d'un théologien protestant à la question posée par Kny.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 2 avril 2021

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

Merci Kny de nous inviter à revoir nos classiques ! En effet, la question de la Cène a été centrale au 16e siècle, non seulement entre catholiques et protestants, mais au sein même de la Réforme. Luther confessait la présence réelle du Christ au moment où les paroles de Jésus sont rappelées (lors d’un débat avec Zwingli, il aurait commencé par écrire sur la table, dans la version latine : « ceci est mon corps ». Bonjour l’ambiance !). Pour Zwingli, Christ est au ciel depuis son ascension, il n’est plus sur la terre, donc le pain et la coupe sont des symboles, un mémorial. Il faut donc comprendre: « ceci représente mon corps ». Calvin, auteur d’un Petit Traité sur la Sainte-Cène, aurait peut-être pu réconcilier les deux positions. Pour résumer la sienne : « ceci présente mon corps ». Ce n’est que du pain, ce n’est que du vin, mais avec ces signes, et par l’Esprit Saint, le Seigneur nous atteste que nous avons réellement communication à son corps, son sang, en un mot à sa vie.
Jésus lui-même n’aurait -peut-être- pas compris grand chose aux débats philosophiques concernant la « substance » véritable des éléments de la Cène. Quand Jésus déclare […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

Familles de la Bible ou l’imparfaite transmission

Familles originales, violentes, mais rarement « normales » : la Bible ne raconte pas de charmantes histoires de famille. Entre intrigues et généalogie compliquée, le texte biblique ne fait pas l’apologie de la famille comme nous la connaissons.

Un contenu proposé par Réveil

Le sabbat, un marqueur identitaire et une discipline spirituelle

Comme le disait le rabbin Joseph Telushkin : « Ce qui fonde la théologie du Sabbat, c’est la notion révolutionnaire que l’être humain est digne de considération, même lorsqu’il ne travaille pas, ne produit rien. »

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Pourquoi l’Évangile de Jean est-il différent des autres ?

"Je n’essaierai pas de répertorier toutes les différences entre Jean et les Synoptiques, mais j’en commenterai quelques-unes", Richard Bauckham.

Un contenu proposé par Hokhma

Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?

Quelles différences avec les autres églises chrétiennes ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les dossiers thématiques de Regards protestants