Foi

Rendre compte de notre espérance

D’un certaine façon, l’épître de Pierre nous dit : soyez qui vous êtes ! Assumez votre foi, vos convictions, votre espérance !

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 24 mai 2020

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Cette courte prédication fait partie d’un « mini-culte » filmé spécialement pour le temps de confinement dû à l’épidémie de Covid-19. La vidéo peut être visionnée sur la page de l’Eglise évangélique libre de Toulouse. 
Parmi les textes bibliques proposés pour ce dimanche, il y a un extrait de la première épître de Pierre. Cette lettre a été écrite dans un contexte de persécution pour les premiers chrétiens. Vous verrez que cela transparaît dans le texte, lorsqu’on y évoque des souffrances à endurer et de l’adversité à affronter.
1 Pierre 3.13-17
13 Qui vous fera du mal si vous êtes pleins de zèle pour le bien ? 14 Même si vous aviez à souffrir parce que vous faites ce qui est juste, vous êtes heureux ! N’ayez aucune crainte des autres et ne vous laissez pas troubler. 15 Mais reconnaissez et honorez dans vos cœurs le Christ comme Seigneur. Tenez-vous toujours prêts à vous défendre face à tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l’espérance qui est en vous. 16 Mais faites-le avec douceur et respect ! Ayez une conscience pure, afin que ceux qui insultent votre bonne conduite de chrétiens aient à rougir de leurs calomnies. 17 Car il vaut mieux souffrir en faisant le bien, si telle est la volonté de Dieu, plutôt qu’en faisant le mal.
Dans un monde idéal, quand on fait le bien on est honoré, et quand on fait le mal on est condamné. Mais nous ne sommes pas dans un monde idéal… et tout n’est pas aussi simple que cela.
L’épître de Pierre n’est pas écrite à des chrétiens qui vivent dans un monde idéal… mais bel et bien dans notre monde, où l’injustice et les inégalités sont présentes, un monde où, aujourd’hui encore, certains croyants rencontrent de l’opposition, de l’adversité, simplement à cause de leur foi.
Et pourtant, même face à la persécution, pour le chrétien demeure l’impératif d’avoir une conduite sans reproche, et aussi celui d’être témoin de son espérance. Même dans la tempête, l’arbre que nous sommes est appelé à rester debout, et même à porter du fruit ! Mais comment faire ?
Le problème, c’est la peur…  
“N’ayez aucune crainte des autres et ne vous laissez pas troubler.” Cette exhortation se comprend bien dans un contexte de persécution… mais la peur se manifeste aussi dans d’autres […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

Promesse de l’envoi du Saint-Esprit

Conversation biblique entre les théologiens Antoine Nouis et Michel Barlow autour du texte de Jean 14, 15-21.

Un contenu proposé par Campus protestant

Une Église distancée qui réapprend à se faire proche

Devoir faire Église à distance est une occasion de revoir certains de nos présupposés de ce qui fait l’Église, et de relire Paul avec un regard nouveau.

Un contenu proposé par Réformés
Coram deo Olivétan Breyne Jean-François

Coram Deo : vivre devant Dieu

Les grandes affirmations de la Réforme nous placent chacun devant le but ultime de notre vie. Où est notre essentiel ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram