Choisis la vie !

Apprécier la vie n’est pas toujours chose facile. Même si la vie est donnée à chacun d’entre nous, les difficultés quotidiennes peuvent assécher le désir de vivre.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 7 septembre 2019

Auteur : Eric de Bonnechose

La vie se choisit-elle vraiment ? Il me semble que j’ai reçu le goût de vivre en cadeau, dès le commencement. Un amour accueillant et une admiration inconditionnelle m’ont lancé dans la vie et communiqué une sécurité intérieure profonde. Il est même probable que, double et immense cadeau, ce climat initial m’ait rendu plus facilement sensible à cet Amour venu de plus loin, et cette audace confiante de pouvoir dire avec le psalmiste : « Je te célèbre, car je suis une créature merveilleuse » (Ps 139, 14). Bien-sûr, des ombres et des fissures me font sentir parfois découragement et peur d ’être pleinement vivant parmi les autres. Mais jamais au point que se trouble en moi l’eau profonde du goût de vivre.

Un sens existentiel

Comment donc te rejoindre, toi qui aujourd’hui ne trouves plus le désir de vivre ? Dois-je me contenter d’être, comme un ami de Job, ce témoin maladroit de ta plainte, impuissant et toujours trop bavard ? Priant et espérant que ta plainte finisse par user non seulement toi-même, ton entourage et Dieu, afin que tu retrouves un désir de vivre. Bien des « Job » éprouvés n’arrivent pas jusqu’au chapitre 38 où enfin résonne la voix de Dieu du milieu de la tempête, car leur voix épuisée s’est éteinte en chemin. Je me prépare aussi, douloureusement et silencieusement, à cette éventualité, pour te laisser libre. Mais es-tu libre de ce choix ? Est-ce vraiment un choix, le vouloir vivre ? N’y a-t-il pas d’abord un sentir vivre sur lequel aucune volonté n’a prise ? L’expression biblique « choisis la vie » (Deutéronome 30,15) a-t-elle un sens, non seulement moral (« fais le bon choix »), mais aussi existentiel, spirituel, intérieur ? Y aurait-il en toi un petit espace pour le sourire, un entrebâillement de porte, même furtif, où tu pourrais mettre le pied et consentir à laisser passer un rai de lumière ? Une fissure de vie ? Le poids de l’ombre est-il si total que tu ne puisses que le subir, et qu’à aucun moment tu ne sentes la possibilité d’y agir ? Ta solitude est-elle à ce point oppressante qu’aucun invité ne puisse un jour y trouver une véritable place ? N’entends-tu pas la voix ténue de quelqu’un qui se tient à la porte et qui frappe, prêt à partager avec toi le repas ? (Apocalypse 3,20).

« Comment donc te rejoindre, toi qui aujourd’hui ne trouves plus le désir de vivre ? »

La volonté peut-elle ouvrir le désir ? Y aurait-il pour toi un jour ce miracle, le pas que tu consentirais à faire pour ouvrir malgré tout cette porte à la présence de vie ? Embrasserais-tu un jour cette vie lépreuse pour qu’elle te fasse passer de l’amertume à la douceur ? Que résonne pour toi en vérité la parole qui fut dite un jour à l’homme paralysé : « Lève-toi et marche ! » (Luc 5,23) Non comme un ordre dérisoire ou culpabilisant, mais comme une expérience de confiance et de vie. Ces questions qui s’accumulent, puis-je même te les adresser ? Tu sau r a s me le d i re, si j’écoute. Aujourd’hui, je ne peux que laisser résonner en moi ces mots de Jésus : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais moi je vous ai choisis et je vous ai établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. » (Jean 14,16) .

Sur le même thème

Etre pardonné et pardonner

Etre pardonné et pardonner

Le christianisme a fait grand cas du pardon, et tout particulièrement le protestantisme, à cause de la grâce première que Dieu nous accorde.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
« Sur les routes de l’Alliance »

« Sur les routes de l’Alliance »

Comme n’importe quel texte littéraire, nos cantiques ont une histoire, un auteur et un contexte. Zoom sur « Sur les routes de l’Alliance ».

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
La Bible à bâtons rompus

La Bible à bâtons rompus

Dans nos communautés, il y a des idées qui dynamisent une vie de foi et une vie d’Église. Zoom sur le BàBâR de Toulouse.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses