Régime alimentaire

Flexitarien.ne

Un observateur aguerri décèlera chez moi le caractère d’un gourmand gourmet. Mais est-ce que mon assiette est conciliable avec le changement climatique ?

Un contenu proposé par Le Cep

Publié le 18 mars 2022

Auteur : Nicolas Boutié

Mon mode de consommation alimentaire est bien loin de celui des végétariens ou des végans. Et j’aurais tendance à culpabiliser de ne pas être capable de supprimer certaines nourritures de mon régime alimentaire, tout en sachant que, dans un sens ou dans l’autre, je peux détruire ou sauver la planète. La crise écologique, dans laquelle nous sommes entrés de plain-pied et dont nous avons pris conscience, nous conduit obligatoirement à réfléchir aux petits gestes du quotidien qui peuvent aider à sauver la Création. Finalement, comment mes pratiques alimentaires deviennent un engagement chrétien au service de l’écologie et de la planète ?

Manger mieux

Des experts scientifiques proposent des solutions qui permettent de s’engager pour la planète en modifiant légèrement son panier du marché. Ainsi le sacrifice est moindre, le plaisir de la table est autorisé sans culpabilité.

Le maître mot est : devenez flexitarien ! Mais que cela veut-il bien dire ? Le flexitarisme est un régime comprenant beaucoup de fruits, légumes et protéines végétales, tout en continuant à consommer de petites quantités de produits provenant des animaux. Bon pour la santé et l’environnement.

Manger moins

Une étude, publiée en octobre 2018 dans le journal Nature, a montré que si la population mondiale continue de suivre la voie d’un régime occidental, riche en viande rouge et en aliments transformés, les pressions environnementales du système alimentaire augmenteront de 90 % d’ici 2050. Nous pouvons avoir un impact direct en réduisant notre consommation de viande et en cuisinant nous-mêmes. Une bonne salade et des légumineuses nourrissent tout aussi bien.

Et de saison

Fruits et légumes qui arrivent en avion, nous sommes tous d’accord que c’est une aberration écologique. Potager personnel ou petits producteurs locaux fournissent de quoi se nourrir tout au long de l’année. Une des clés du changement de consommation alimentaire est le plaisir. Plaisir de cuisiner de bons produits, plaisir du partage du repas et surtout plaisir de manger en accord avec la Création.

Dans la même rubrique...

Comment limiter le sucre ?

C’est décidé, vous souhaitez réduire votre consommation de sucre ? Dans la deuxième partie de notre dossier consacré au sucre, on vous guide pour le faire plus facilement.

Un contenu proposé par Inspirations

La santé mentale au travail s’est détériorée

Si la crise sanitaire a éprouvé les corps, elle a aussi atteint les esprits. Le contexte du travail ne fait pas exception, et pour certains, les événements des deux dernières années ont fait émerger des troubles désormais récurrents.

Un contenu proposé par Inspirations

Pour accompagner la maladie, se taire c’est parler

Se tenir auprès de ceux qui souffrent est une mission de nature spirituelle dans laquelle l’écoute prend une part importante.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Les applis qui nous aident à faire du sport

Envie de préparer votre beach body ? Il est temps de rechausser vos baskets – ou de reprendre une activité sportive. Mais pour dépasser le stade du « je m’y mets », des applis vous conseillent et vous motivent.

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Cep

Mensuel de l’Église protestante unie de France, Le Cep propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Cévennes-Languedoc-Roussillon et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast