« Le loisir est le meilleur des biens »

« Le loisir est le meilleur des biens »

Découvrez l'édito du numéro d'été de Présence, le journal de la Mission populaire évangélique de France.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 2 juillet 2018

Par Philippe Verseils, secrétaire général de la MPEF

Le dossier de ce numéro d’été se penchera, sans originalité, sur les loisirs. Les loisirs et même la culture, ne sont pas ressentis, bien souvent, comme un besoin « vital » au sens propre du terme. Mais ils sont considérés comme tel, alors que le bien-être et l’épanouissement n’en sont pas un. Pourtant, au-delà d’une visite de musée, d’un départ en colonie de vacances, d’une sortie au théâtre ou d’un concert et tous les bienfaits que cela apporte aux personnes et aux enfants en matière d’épanouissement et de bien-être, c’est l’éducation populaire, la socialisation, la mixité sociale, qui sont mises à mal. Or nous le savons, l’inégalité d’accès aux activités de loisirs et de culture ne cesse d’augmenter. La catégorie sociale et le niveau de vie conditionnent toujours les pratiques culturelles.(1)

La catégorie sociale et le niveau de vie conditionnent toujours les pratiques culturelles. Et les réductions budgétaires de nos associations obligent, malheureusement, à faire passer en second plan et bien souvent « à la trappe » tous les projets de loisirs ou de culture. Depuis le début de l’histoire de la Mission Populaire, cette volonté de proposer des activités de loisirs et de culture a toujours été présente, en particulier dans le cadre de l’Association Soleil et Santé, que le célèbre Poulbot a même illustré pour la Mission populaire, comme vous pourrez le voir sur les cartes publiées en une de ce numéro. Depuis quelques années, un programme d’accueil d’enfants dans des familles suisses et françaises avait été mis en place, très apprécié par les enfants comme par les familles. Ce programme s’est achevé cette année car l’organisation de ces séjours est devenue plus difficile. Nous voulions, dans ce numéro, faire part de ces expériences très riches et positives qui ont été réalisées toutes ces dernières années et par là-même remercier toutes celles et ceux qui s’y sont impliqué(e)s. D’autres projets, comme les séjours familiaux, les séjours en centre de loisirs, etc… sont organisés – ou nécessiteraient de l’être – pour poursuivre ce type d’engagement tout aussi nécessaire et vital que les autres actions de solidarité.

Assemblée Générale de la Mission Populaire

Vous trouverez un tout premier retour sur cet événement important et attendu au sein de la Mission Populaire qu’a été l’Assemblée Générale qui s’est tenue à Paris les 26 et 27 mai dernier. Ce n’est qu’une étape dans un long processus de changement et de réorganisation que nous avons entrepris collectivement depuis près de 2 ans et dont l’enjeu principal est d’impliquer pleinement les Fraternités, parfois très isolées, dans la gestion de la Mission Populaire, dans une dynamique de collaboration et de solidarité entre elles. Le chantier est encore devant nous, mais nous nous réjouissons de la volonté clairement affirmée par les fraternités de s’impliquer concrètement dans la vie et la gestion de la Mission populaire.

Les Etats Généraux des Migrations

Le même week-end, une rencontre très importante se déroulait à Montreuil : la première session nationale des Etats Généraux des Migrations, aboutissement, là aussi, d’un long processus de réelle concertation entre de très nombreuses associations sur tout le territoire. Plusieurs Fraternités y ont participé localement de façon très active. Cette dynamique collective et concertée d’opposition citoyenne aux dérives actuelles inacceptables en ce qui concerne la situation d’accueil – de non accueil ! – des personnes migrantes est particulièrement intéressante et nécessite d’être soutenue. Devant l’intolérable sort qui est réservé à ces personnes, dont de nombreux jeunes mineurs, le Comité National avait fait un communiqué (publié dans le dernier numéro de Présence).

(1) 1 69 % des cadres supérieurs ont visité un musée au moins une fois dans l’année contre 20 % des ouvriers, 63 % des cadres supérieurs sont allés au théâtre au moins une fois dans l’année contre 23 % des ouvriers, 80 % des cadres supérieurs ont lu au moins un livre contre 31 % des ouvriers, soit 2,5 fois plus.

 

Vous pourriez aimer aussi

Soleil et Santé, une déjà longue vie !

Soleil et Santé, une déjà longue vie !

Au commencement, il y avait le repos. Et peu de temps après, la Mission populaire créait une association pour que tout le monde en profite !

Un contenu proposé par Présence
50 ans de vacances personnalisées d’enfants

50 ans de vacances personnalisées d’enfants

Depuis 1965, des enfants des Fraternités sont accueillis dans des familles suisses. Une chance pour les uns et les autres.

Un contenu proposé par Présence
Une Assemblée Générale de mutation

Une Assemblée Générale de mutation

La MPEF a vécu une étape importante de sa longue histoire les 26 et 27 mai 2018 : réaffirmation de sa vocation et modification de son organisation.

Un contenu proposé par Présence

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 2 à 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.
NB : de nombreuses actualités sont également relayées sur le blog Blog pop.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast