Evolution

Le virus a contaminé nos rituels de salutation

Poignées de main, embrassades. C'est l'occasion de repenser les plus fréquents de nos rites sociaux.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 3 avril 2020

Lire directement l’article sur Réformés

Etienne, ministre de l’Evangile par la volonté de Dieu et de son Église, à vous qui me lisez: grâce, paix et santé de la part de Dieu notre Père, à la suite du Fils, par l’action de l’Esprit.

J’écris ces lignes alors que le coronavirus a déjà presque intégralement contaminé les services médiatiques, les agendas ainsi que nos conversations, et je me suis permis de reprendre une salutation presque paulinienne pour souligner mon désarroi face à la manière de se saluer, sans serrer la main, durant cette période de crise sanitaire. Car comme le disait pendant mes études l’estimé, et parfois obscur, Pierre Gisel: «C’est pas très facile ces jours, mais c’est une bonne chose une crise parce que ça nous force à nous poser des questions.»

Le Covid-19 me questionne car il contamine même […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

En Suisse, les funérailles résistent au coronavirus

Vingt, dix, cinq, le nombre de personnes admises pour prendre congé d’un défunt se réduit comme une peau de chagrin.

Un contenu proposé par Réformés

Comment maintenir le lien à distance ?

Le coronavirus force les paroisses et communautés locales à se réorganiser. Conseils et témoignages.

Un contenu proposé par Réformés
« Face aux pandémies, il nous faut changer d’imaginaires »

« Face aux pandémies, il nous faut changer d’imaginaires »

La crise du coronavirus a-t-elle donné raison aux survivalistes ? Réponse du sociologue Bertrand Vidal.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram