Mieux comprendre

Les paraboles déploient un récit qui vaut comparaison

Directement issue d’un verbe grec signifiant jeter à côté, mettre en dehors du droit chemin, la parabole est d’abord une histoire qui déroute.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 17 juin 2022

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

Si le mot vient du grec, ses racines puisent à la littérature antique juive et grecque : les maîtres juifs utilisaient déjà ce langage imagé pour enseigner (l’Ancien Testament en garde des traces : 2 S 12.1-7 ; Jg 9.7-20), et la fable (telle qu’Ésope la pratiquait dès le VIe siècle avant notre ère) lui prête la plupart de ses qualités narratives. Au XIe siècle, le mot parabole offre même à la langue française le mot parole – attestant au passage qu’aujourd’hui encore notre parole dit en réalité plus que ce qu’elle dit.

Des histoires simples et courtes…

Le mot parabole peut désigner différentes formes littéraires. Ainsi la traduction œcuménique du Nouveau Testament traduit le mot grec par parabole, mais aussi énigme (Mc 4.11 ; Mt 15.15), comparaison (Mc 13.28 ; Lc 21.29), dicton (Lc 4.23), symbole (He 9.9). Cette diversité atteste que le mot ne recouvre pas une forme littéraire précise et clairement définie. Sur ses 50 emplois dans le Nouveau Testament, 48 se trouvent dans les évangiles de Matthieu, Marc et Luc1. Eux seuls ont fait de Jésus un paraboliste hors […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

Cévennes ensemble, un séjour pour tous

En septembre, des paroissiens d’Angers, Monique et Jean-François, réunissent encore cette année des protestants de la région et des amis catholiques pour une semaine en Cévennes, au-dessus de Pont de Monvert, à Grizac (Lozère).

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Ukraine-Russie, mille ans de christianisme

Vaste pays aux frontières changeantes au cours des siècles, l’Ukraine est à l’origine de la conversion de la Russie au christianisme, en 988.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Un regard bienveillant sur le langage inclusif en Église

Jean Loignon, de l’Église protestante unie de Saint-Nazaire et Littoral, nous invite à reconsidérer ce langage qui ne veut exclure personne.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast