Cérémonie des César : le palmarès 2020
Les nominés sont...

Cérémonie des César : le palmarès 2020

Au-delà des polémiques, l'occasion de (re)découvrir les critiques ciné de nos partenaires Pro-Fil et ArtSpi'in.

Un contenu proposé par Regards protestants

Publié le 5 mars 2020

Chaque semaine, retrouvez les critiques ciné de Pro-Fil et ArtSpi’in ! L’essentiel du palmarès des César 2020 :

  • Les Misérables de Ladj Ly. César du meilleur film. César du public. César du meilleur espoir masculin : Alexis Manenti. César du meilleur montage.
  • J’accuse de Roman Polanski. César de la meilleure réalisation. César des meilleurs costumes.
  • La Belle époque de Nicolas Bedos. César du meilleur scénario original. César de la meilleure actrice dans un second rôle : Fanny Ardant. César des meilleurs décors.
  • Papicha de Mounia Meddour. César du meilleur premier film. César du meilleur espoir féminin : Lyna Khoudri.

Et aussi :

  • César de la meilleure actrice : Anaïs Demoustier pour son rôle dans Alice et le Maire.
  • César du meilleur acteur : Roschdy Zem pour son rôle dans Roubaix, une lumière.
  • César du meilleur acteur dans un second rôle : Swann Arlaud pour son rôle dans Grâce à Dieu.
  • César de la meilleure photographie : Claire Mathon pour Portrait de la jeune fille en feu.
  • César du meilleur film étranger : Parasite du Sud-coréen Bong Joon-ho.
  • J'accuse

    J’accuse

    L’histoire de l’Affaire Dreyfus vu par Roman Polanski. Avec Jean Dujardin et Louis Garrel dans les rôles titres.

  • Papicha

    Papicha

    Refusant de plier devant devant les intégristes islamistes, des jeunes filles algéroises décident d'organisaer un défilé de mode, bravant ainsi...

  • La belle époque

    La belle époque

    Nicolas Bedos a réuni une pléiade d'acteurs - Daniel Auteuil, Fanny Ardant, Pierre Arditi... - pour ce film en mode...

  • Misérables… mais brillant !

    Misérables… mais brillant !

    Avec Les Misérables, qui sort ce mercredi 20 novembre, le réalisateur Ladj Ly signe un premier long métrage plein de...

  • Un portrait sensuel et tout simplement beau

    Portrait de la jeune fille en feu, sensuel et beau…

    Prix du scénario au dernier Festival de Cannes, « Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma...

  • Roubaix, une lumière… pour questionner la vérité

    Roubaix, une lumière… pour questionner la vérité

    Ce film s’inscrit dans une ambiance policière « à la française », retraçant une sordide histoire vraie dans une des...

  • Grâce à Dieu

    Avec Grâce à Dieu, François Ozon livre un film émouvant et prenant, qui laisse scandalisé et sidéré.