Découvrir

Comment l’animal est devenu un individu

La présence de compagnons à quatre pattes existe dans toutes les sociétés humaines. Cette relation varie toutefois selon les cultures et les époques.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 28 octobre 2020

Lire directement l’article sur Réformés

En France, en 2018, 59,7% des possesseurs de chien et 49,5% des possesseurs de chats considèrent leur animal comme faisant partie de la famille, selon une étude (Kantar-TNS) menée par une association de fabricants d’aliments et citée par l’historienne des sciences et de l’environnement Valérie Chansigaud dans son Histoire de la domestication animale (Delachaux et Niestlé 2020). Des chiffres qui ne surprennent pas Marie-José Porchet, vétérinaire à Chêne-Bougeries (GE). «Les chiens et les chats ont des rôles différents dans une famille. Beaucoup disent, ou ne sont pas loin de le dire, ‹C’est mon bébé› ou ‹Il a la même place que mon enfant!› C’est particulièrement vrai chez les propriétaires les plus jeunes», poursuit-elle. «Chez les personnes âgées, c’est une autre histoire! Certains jours, l’animal peut-être le seul être à qui l’on a parlé. Et puis les chiens, ça oblige à sortir, à bouger. Ça crée des liens sociaux: on adresse plus facilement la parole à quelqu’un qui a un chien», énumère la spécialiste. «Je suis sûr que cela a un réel impact sur la santé des personnes âgées. D’ailleurs, pour moi, c’est toujours particulièrement bouleversant quand je dois euthanasier le chien d’une personne âgée qui ne […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Animaux et hommes, on ira tous au paradis !

Plusieurs théologiens se penchent sur la question du salut non seulement des humains, mais également des animaux qui les entourent.

Un contenu proposé par Réformés

Quel cirque ! Une réflexion sur la condition animale

L'éditeur Eric Peyrard nous présente l'ouvrage du pasteur Michel Leplay, qui défend la cause animale en convoquant les animaux cités dans la Bible.

Un contenu proposé par Campus protestant
A Noël, l’homme est-il un animal comme les autres ?

A Noël, l’homme est-il un animal comme un autre ?

Au moment des repas de fêtes de fin d’année, l’antispécisme cherche à abolir les frontières entre les êtres vivants. Alors les animaux, à la casserole ou dans nos bras ?

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram