Enorme : une comédie aux accents burlesques
Cinéma

Enorme : une comédie aux accents burlesques

Mais pas seulement ! "Enorme" est un film surprenant et original, qui mérite le détour. Avec Marina Foïs et Jonathan Cohen.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 13 septembre 2020

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Claire est une pianiste à la renommée internationale. Frédéric, son mari, s’occupe de tout, à la maison comme dans la carrière de sa femme. Il s’étaient mis d’accord de ne pas avoir d’enfant, à cause de leur mode de vie. Et puis, à 40 ans, ça lui prend d’un coup : Frédéric veut un enfant. Il remplace par des sucrettes les pilules de Claire, qui tombe alors enceinte à son insu. Alors que Claire est dans le déni de grossesse, Frédéric réagit comme si c’était lui qui était enceinte.

Énorme est, certes, une comédie aux accents burlesques mais pas seulement. C’est un film au ton singulier, parfois cru, plutôt gonflé, pour parler de question profondes, notamment autour du désir d’enfant, de la maternité et et de la paternité. Il rappelle une évidence qu’il est pourtant légitime de rappeler : il faut être deux pour faire un enfant… et chacun doit décider, de son plein gré, de devenir père ou mère. Le film finit même par revêtir une dimension quasi-documentaire dans son traitement extrêmement réaliste de […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

« Tenet », sans doute le film le plus jubilatoire de Nolan

On retrouve un thème de prédilection de Nolan, le temps, qu’il triture dans tous les sens à partir de la thèse de l’inversion du temps.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Light of my Life », un survival post-apocalyptique intimiste

Anti-spectaculaire, le film est au contraire lent, contemplatif, ou plutôt introspectif.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

La deuxième saison de « The Umbrella Academy », toujours aussi divertissant

La famille un peu barrée de super-héros est de retour, mais cette fois elle est dispersée dans les années 60.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram