violon
Musique

États-Unis : un violon vendu aux enchères pour plus de 15 millions d’euros

Un violon Stradivarius, fabriqué en 1714 par le célèbre luthier italien Antonio Stradivari, a été vendu aux enchères à New York pour 15,3 millions d’euros.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 15 juin 2022

Auteur : Camille Verdi

C’est l’un des violons les plus réputés de la planète. Le 9 juin, un violon Stradivarius a été vendu aux enchères à New York pour 15,34 millions de dollars (soit 14,58 millions d’euros), indique France Info. Cette vente exceptionnelle talonne le record du monde : un violon baptisé “Lady Blunt”, car ayant appartenu à Lady Anne Blunt, petite-fille du poète Lord Byron, avait été revendu à Londres pour 15,9 millions de dollars en 2011. 

Fabriqué en 1714 par l’illustre luthier italien Antonio Stradivari (1644-1737), l’instrument qui a récemment été vendu a appartenu au virtuose russo-américain Toscha Seidel (1899-1962), précise France Info. Le musicien en avait joué sur la bande-originale du film Le Magicien d’Oz en 1939. “Seidel était également le professeur d’Albert Einstein. Ce violon s’est donc retrouvé côte à côte avec le grand scientifique mathématicien alors qu’ils jouaient des quatuors dans la maison d’Albert à Princeton, dans le New Jersey”, a déclaré à l’AFP Jason Price, le fondateur et directeur de Tarisio, entreprise spécialisée dans la vente d’instruments rares.

Pas de précisions quant à l’acheteur

Le célèbre luthier avait fabriqué près d’un millier d’instruments. Aujourd’hui, environ 600 pièces sont répertoriées. “Beaucoup se trouvent dans des musées, d’autres dans des fondations, ils ne seront pas vendus. Parmi ceux qui ont survécu, il y en a quelques-uns qui sont connus comme les exemples de la période dorée, qui se situe approximativement entre 1710 et 1720. Et ce sont, pour la plupart, ceux qui sont les plus désirés et les plus appréciés”, a ajouté l’expert, qui n’a pas donné plus d’information sur l’acheteur. En ce qui concerne le vendeur, il s’agit de Tokuji Munetsugu, le fondateur d’une chaîne de restaurants au Japon, d’après Japan Today, cité par Courrier International. 

Dans la même rubrique...

Charles Camoin, un fauve en liberté

Une exposition à découvrir au musée de Montmartre jusqu'au 11 septembre 2022.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Heaven for Everyone de Queen

Ce titre n’est pas le plus célèbre du groupe, mais il reprend une thématique qui hante sa discographie: l’incapacité humaine à trouver le bonheur et à vivre en paix, malgré toutes les chances qui nous sont données.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Dieu m’a donné la foi de Ophélie Winter

Succès emblématique du R&B français, ce titre fut un des tubes de 1995. L'analyse de Jonathan Hanley.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Un pasteur accuse Kanye West d’avoir repris un de ses sermons dans une chanson

Dans “Come to Life”, le rappeur Kanye West est accusé d’avoir samplé un extrait d’un sermon d’un pasteur sans l’accord de celui-ci.

Un contenu proposé par Réforme