Faut-il être un héros, une personnalité au caractère bien trempé pour vivre la non-violence ?

Faut-il être un héros, une personnalité au caractère bien trempé pour vivre la non-violence ?

Interview de Frédéric de Coninck, auteur de « Tendre l’autre joue ? »

Un contenu proposé par Éditions Farel

Publié le 12 février 2013

« Qui se sent capable de tendre l’autre joue en toutes circonstances ? Les uns pensent que c’est lâche, les autres, à l’inverse, considèrent que c’est une forme d’héroïsme qui est hors de leur portée. D’autres pensent à leurs enfants qui reviennent de l’école après avoir assisté à une bagarre. Doivent-ils leur conseiller de « tendre l’autre joue » ? Frédéric de Coninck répond à nos questions autour du thème de son livre Tendre l’autre joue ? La non-violence n’est pas une attitude passive.

La non-violence est-ce que c’est possible de la vivre ?

Il y a des exemples bien connus de personnalités comme Gandhi ou Martin Luther King qui l’ont vécue. Donc, bien sûr, c’est possible. Mais est-ce qu’il faut être un héros, ou une personnalité au caractère bien trempé pour la vivre ? Est-ce que c’est à la portée de tout un chacun ? C’est là une question plus délicate.

En fait, ni Gandhi, ni Luther King, ne sont venus à la non-violence du jour au lendemain. Cela a été une affaire d’apprentissage et de mûrissement progressif d’une conviction qui s’est forée au cours du temps. On néglige souvent le temps d’apprentissage, de réflexion, de mise à l’épreuve, de retour d’expérience que nécessite la pratique de la non-violence.

Il existe, aujourd’hui, nombre de groupes et d’individus qui en vivent, au moins, des fragments. Il est intéressant de se mettre à leur écoute et de leur demander comment ils font. C’est un des buts de ce livre de restituer les grandes lignes de leurs expériences et des enseignements qu’ils en ont tiré. […]

Dans la même rubrique...

Move to Heaven… nettoyer pour guérir

Série dramatique coréenne depuis peu sur Netflix, Move to Heaven se concentre sur une famille qui nettoie les maisons des gens après leur mort. Étonnant non ?

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Adieu curé

Il faut se raconter pour témoigner de Jésus ». Ce livre procède de cet impératif et fait alterner les chapitres autobiographiques et les chapitres historiques et théologiques...

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

Heredia Koffi interprète « Le bon Dieu est une femme »

Heredia Koffi, chanteur dans le groupe Family One, rend hommage aux mères et célèbre l'amour inconditionnel de Dieu au travers de la chanson de Corneille.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Sound of metal »… en immersion

Dans mes critiques des films en lice pour les Oscars 2021, quelques mots sur le remarquable premier long-métrage de Darius Marder.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Farel

Depuis plus de 30 ans, les Éditions Farel produisent des livres grand public, propices au ressourcement et à la réflexion touchant à toutes les facettes de la vie : personnelle, familiale, sociale et spirituelle.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants