Faut-il être un héros, une personnalité au caractère bien trempé pour vivre la non-violence ?

Faut-il être un héros, une personnalité au caractère bien trempé pour vivre la non-violence ?

Interview de Frédéric de Coninck, auteur de « Tendre l’autre joue ? »

Un contenu proposé par Éditions Farel

Publié le 12 février 2013

« Qui se sent capable de tendre l’autre joue en toutes circonstances ? Les uns pensent que c’est lâche, les autres, à l’inverse, considèrent que c’est une forme d’héroïsme qui est hors de leur portée. D’autres pensent à leurs enfants qui reviennent de l’école après avoir assisté à une bagarre. Doivent-ils leur conseiller de « tendre l’autre joue » ? Frédéric de Coninck répond à nos questions autour du thème de son livre Tendre l’autre joue ? La non-violence n’est pas une attitude passive.

La non-violence est-ce que c’est possible de la vivre ?

Il y a des exemples bien connus de personnalités comme Gandhi ou Martin Luther King qui l’ont vécue. Donc, bien sûr, c’est possible. Mais est-ce qu’il faut être un héros, ou une personnalité au caractère bien trempé pour la vivre ? Est-ce que c’est à la portée de tout un chacun ? C’est là une question plus délicate.

En fait, ni Gandhi, ni Luther King, ne sont venus à la non-violence du jour au lendemain. Cela a été une affaire d’apprentissage et de mûrissement progressif d’une conviction qui s’est forée au cours du temps. On néglige souvent le temps d’apprentissage, de réflexion, de mise à l’épreuve, de retour d’expérience que nécessite la pratique de la non-violence.

Il existe, aujourd’hui, nombre de groupes et d’individus qui en vivent, au moins, des fragments. Il est intéressant de se mettre à leur écoute et de leur demander comment ils font. C’est un des buts de ce livre de restituer les grandes lignes de leurs expériences et des enseignements qu’ils en ont tiré. […]

Dans la même rubrique...

Remember me… aussi longtemps que je vivrai

Le réalisateur espagnol Martín Rosete, revient avec une histoire sur la vieillesse, les souvenirs, la maladie et l’amour. Et nous offre un tendre et beau moment où nos émotions sont agréablement secouées.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Un regard chrétien sur le cinéma

Depuis que le cinéma existe, les chrétiens ont proposé des réponses théologiques ou une lecture théologique du cinéma.

Un contenu proposé par Point-Théo

James H. Cone – La théologie noire américaine de la libération

De Martin Luther King au mouvement Black Lives Matter, le racisme qui sévit encore aujourd'hui aux Etats-Unis ne cesse d'interroger la théologique chrétienne. Comment sortir de cette spirale de violence et de haine ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

21 août 1725. Greuze et la Bible

La lecture de la Bible est par ailleurs un thème cher à Greuze que la spécialiste Edgar Munhall explique volontiers par « l’esprit protestant » qui habite, selon lui de nombreuses œuvres de l’artiste.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Farel

Depuis plus de 30 ans, les Éditions Farel produisent des livres grand public, propices au ressourcement et à la réflexion touchant à toutes les facettes de la vie : personnelle, familiale, sociale et spirituelle.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram