Festival d'Angoulême : les choix de la rédaction

Festival d’Angoulême : les choix de la rédaction

Le Jury du prix œcuménique de la BD décerne son prix et souvent une mention spéciale, parmi la sélection d’une quinzaine d’ouvrages. Nos coups de cœur.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 23 janvier 2019

Auteur : Christophe Jacon

La sélection du Prix du Jury œcuménique de la BD à Angoulême est très éclectique, mais elle est l’écho de l’actualité de notre monde.

Dans la combi de Thomas Pesquet relate l’expérience du spationaute français qui a passé 6 mois, à bord de la Station spatiale internationale (ISS) pour la mission Proxima. Soucieux des enjeux écologiques, il livre sa vision « du ciel ». Actualité un peu moins lointaine, celle de la République Démocratique du Congo, dans l’album Kivu. La BD, très documentée, évoque la vie d’un frère et d’une sœur dans ce territoire riche en minerais servant à la construction des batteries de nos téléphones portables (colban). En peu de temps, cette région est devenue un lieu où les barbares exercent une tyrannie sanglante, un espace où même survivre est difficile. Cette sauvagerie ruine le système social du pays  : les hommes sont massacrés, les femmes violées et violentées, les enfants servent de main d’œuvre dans les mines ou deviennent des enfants soldats au service de leurs bourreaux. Dans cette région exerce le Dr Denis Mukwele, Nobel de la paix 2018 et accessoirement protestant. Protégé par les forces de l’ONU, son centre « répare » les femmes et donne une éducation aux enfants orphelins recueillis . C’est l’espoir de ce peuple. Toute fois, son action restera une goutte d’eau dans le désert sans un changement politique profond, là-bas et, de nos modes de vies, ici…

Finalement, c’est aussi le message de Gilets de sauvetage. Dans cette œuvre autobiographique, Allain revient en Grèce, pour y trouver un peu de soleil et de repos après les attentats parisiens en 2015. Il y découvre la dure réalité des migrants syriens qui arrivent sur l’île de Chios, porte d’entrée de l’Europe. Ils arrivent dans une Grèce exsangue, en plein désarroi électoral. Alors que Allain se porte à leur secours, les aide, les prend en photo, les questionne, les habitants de Chios sont plus sur la réserve, voire carrément hostiles à ce qu’ils considèrent comme une invasion. Passé, présent et futur s’entremêlent dans cette magnifique BD.

Les migrants syriens, il en est également question dans Revivre. Dans ce récit, presque documentaire, ce sont les organes d ’ une migrante , décédée à son arrivée qui vont sauver trois receveurs italiens, au parcours de vie très différents. Qui est étranger, qui ne l’est pas ? Qui est-il par rapport à moi, bref qui suis-je ? C’est aussi toute la question que se pose Mario le héros de Vies volées, Buenos Aires, place de Mai. Que sont devenus les 500 nourrissons, enlevés à leurs mères (militantes, étudiantes , syndicalistes) en Argentine, entre 1976 et 1983, pour être élevés par des familles proches du régime dictatorial. La banque génétique des grand-mères de la place de Mai a déjà permis d’identifier 124 enfants.

Sur le même thème

Le retour d’un super-héros musulman en BD

Le retour d’un super-héros musulman en BD

Après 70 ans d’absence, le super-héros musulman Kismet fait son grand retour à Boston pour combattre l’extrême-droite à la force de ses poings et de sa foi.

Un contenu proposé par Réformés

Bécassine et le Club des cinq en BD

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Béja, le dessinateur qui a repris en bande dessinée les grands classiques que sont Bécassine et le Club des cinq.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

La BD pour parler d’immigration

Ayant vécu en Afrique du Nord, Jôli s'y connaît en immigration. Revenu dans sa Suisse natale, il publie une BD pour parler d'amitié entre chrétiens et musulmans.

Un contenu proposé par Radio Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant