Initiative

Foi et poésie au bout du fil

Afin d'initier le public à la poésie de la foi, cinq dialogues radiophoniques entre une spécialiste et une néophyte ont été réalisés.

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 9 avril 2021

Lire directement l’article sur Forum protestant

Une «élucidation des textes poétiques à deux voix» qui montre que «l’interlocuteur capable de pouvoir parler de poésie et promouvoir une œuvre de ce type n’est pas toujours celui qu’on croit».

Les Éditions Jas Sauvages ont été accueillies par la Radio Chrétienne Francophone – Dialogue, à l’occasion du Printemps des Poètes, pour mettre en action une approche originale de la littérature. Il était question d’apprivoiser le public, de l’initier en quelque sorte à la poésie de la foi. Car force est de constater que ce mode d’expression effarouche un peu et écarte a priori une population qui n’est pas habituée à lire ou à entendre de telles œuvres.

Pour ce faire, Annie Coudène (comédienne) et Jacqueline Assaël (fondatrice des éditions Jas sauvages) ont médité de présenter cinq des œuvres publiées récemment sous forme de sketches dialogués où deux personnes échangent au téléphone à propos d’un recueil ou d’une pièce poétique. La forme s’impose comme une constante, afin de créer des repères, d’un jour à l’autre, pour les auditeurs qui entendent s’égrener les émissions au fil de la semaine. Mais les relations entre les personnages sont variées et l’interlocuteur capable de pouvoir parler de poésie et promouvoir une œuvre de ce type n’est pas toujours celui qu’on croit, de sorte que cette série devient rapidement un bonheur de surprises et de découvertes.

Le principe du dialogue pour éclairer les textes

C’est un fait établi: tout texte littéraire appelle des commentaires. Parce qu’il est de nature polysémique, il éveille la parole, suscite les interprétations et demande des approches éclairantes. Pétries par le verbe, les œuvres littéraires appellent le verbe.

On connaît, notamment depuis le 18e siècle et Diderot, la pertinence fertile du dialogue. Refusant toute explication dogmatique fournie d’en haut, le dialogue permet la confrontation; dans son dynamisme, des idées différentes, des tempéraments opposés se frottent l’un à l’autre et entraînent le lecteur dans un va-et-vient qui mobilise son intelligence.

C’est précisément à cette élucidation des textes poétiques à deux voix que se livrent de manière facétieuse et sérieuse à la fois les auteurs et actrices de ces […]

Lire la suite sur Forum protestant

Vous pourriez aimer aussi

Climat : et si on prenait la population au sérieux ?

Prendre au sérieux la production» de la Convention citoyenne pour le climat, "c’est avant tout en conserver l’esprit, le sens, un même niveau d’ambition dans les objectifs".

Un contenu proposé par Forum protestant

Même plus peur ?

La perception du danger du virus, et même de ses mutants réputés plus contagieux, serait-elle plus raisonnable qu’il y a un an ?

Un contenu proposé par Forum protestant

Ecologie mentale, entre imaginaires et subjectivités

Stéphane Lavignotte expose le concept d’écologie mentale créé dans les années 1980 par le psychanalyste Félix Guattari.

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire