François d'Assise : le conflit des interprétations

François d’Assise : le conflit des interprétations

François d'Assise en Une du numéro de mai 2016 de "Foi & Vie", revue de culture protestante.

Un contenu proposé par Foi & Vie

Publié le 10 mai 2016

Auteur : Bernard Rordorf

Lire directement l’article sur Foi & Vie

Longtemps, dans le protestantisme, la sympathie que Luther a pu éprouver pour François d’Assise a été effacée par la violence de la polémique contre les franciscains et leur prétention à présenter la vie et les actions de leur fondateur dans une conformité sans faille avec la vie et les actions du Seigneur Jésus. Le livre Des conformités de Barthélemy de Pise, paru à la fin du XIVsiècle, fut dénoncé comme L’alcoran des franciscains dans un pamphlet préfacé par Luther dans l’édition de 1542 et traduit en français dès 1556 par Conrad Badius. Rendant compte de cette polémique, dans son Dictionnaire historique et critique, Pierre Bayle conclut que « personne n’a fait plus de tort à François d’Assise que ses propres enfants ».

Le pasteur Paul Sabatier qui, au début du XXsiècle, attira l’attention des protestants sur François d’Assise, et qui fut l’initiateur de l’étude historique des sources franciscaines, n’était pas loin de partager ce jugement. En effet, à la lecture des écrits de François et des documents primitifs, il ne pouvait pas ne pas être frappé par l’écart entre le propos de François lui-même et le devenir de l’ordre franciscain. De la prise de conscience de cet écart, et de la crise qu’il suscita au sein même de l’ordre, au point que François en abandonna la direction, est née la « question franciscaine ». […]

Lire la suite sur Foi & Vie

Dans la même rubrique...

Grandeur et modestie des édifices modernes

Cécile Rivière est architecte, et doctorante en histoire de l’architecture. Ses recherches portent sur les églises et temples construits et reconstruits après la Seconde Guerre mondiale en Alsace. Elle revient sur les grands marqueurs de l’histoire de ce patrimoine mal aimé.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Les dernières heures d’Annie Funk sur le Titanic

Il y a 110 ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic sombrait après avoir heurté un iceberg lors de sa traversée inaugurale de l’Atlantique. Parmi les 1500 victimes de ce naufrage, une mennonite à l’histoire saisissante : Annie Funk.

Un contenu proposé par Christ Seul

Sur les pas de Saint Paul en Turquie

Aller en Turquie, c’est aussi faire un voyage au sein des débuts de l’Église à partir du IIe siècle.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Jasenovac, l’Auschwitz des Balkans

En mai 2022 au Raincy une conférence-exposition présente le terrible sort réservé dans l’État indépendant de Croatie par les miliciens oustachis aux enfants serbes, roms et juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Foi & Vie

Depuis 1898, Foi & Vie – La revue de culture protestante – a toujours cherché à articuler les convictions protestantes et les questions de société. A la croisée de plusieurs courants théologiques, la revue se propose de porter un regard chrétien sur les mutations de notre monde.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast