Musique

Grammy Awards : qui sont les vainqueurs de la 64e édition ?

Le jazzman Jon Baptiste remporte notamment cinq récompenses, alors que le duo R&B Silk Sonic en a empoché quatre.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 6 avril 2022

Auteur : Camille Verdi

Les 64e Grammy Awards ont eu lieu à Las Vegas (Nevada, États-Unis) le 3 avril. Et c’est le pianiste virtuose Jon Baptiste, multi-instrumentiste et militant des droits civiques, qui a été le grand vainqueur de cette cérémonie, rapporte France Info. Il notamment décroché le titre le plus prestigieux, celui de l’album de l’année pour We Are. Et repart également avec quatre autres prix : la meilleure performance et meilleure chanson d’American Roots (un style qui englobe le blues et la folk), la meilleure bande originale pour un média visuel (pour la série Le Jeu de la dame) et le meilleur clip vidéo.

Dans son discours, il a déclaré que la musique était pour lui “plus qu’un divertissement, une pratique spirituelle”, et qui “touche les gens à un moment de leur vie où ils en ont le plus besoin”, selon RFI. À tout juste 35 ans, Jon Baptiste a enregistré avec les plus grands noms de la chanson américaine, de Stevie Wonder à Prince en passant par Willie Nelson. En 2021, déjà, il avait reçu un Oscar, un Golden Globe et un Bafta pour la bande originale du film d’animation Soul.

Plus jeune artiste classée en tête des charts

Autre grand vainqueur de la soirée : le duo Silk Sonic, qui réunit Bruno Mars et Anderson Paak. Ce projet de R&B est reparti avec quatre statuettes, dont les prestigieux prix de l’enregistrement de l’année et de la chanson de l’année pour Leave The Door Open, note France Info. “On fait tout notre possible pour rester humbles à ce stade, mais dans le métier, on appelle ça une victoire écrasante”, a lancé Anderson Paak. “On vous aime tous. C’est Silk Sonic qui paye la tournée ce soir”.

Enfin, c’est Olivia Rodrigo, 19 ans, qui a remporté le Grammy Award de la révélation de l’année. Elle est en outre repartie avec deux prix dans les catégories pop. Son premier titre “Drivers Licence” en 2021, avait non seulement été salué par la critique, mais aussi fait d’elle la plus jeune artiste classée en tête des charts aux États-Unis. “Je pense à mes parents, a-t-elle ditQuand j’avais 9 ans, j’ai dit à ma mère que j’allais être une gymnaste aux Jeux olympiques, elle a cru que je plaisantais. La semaine d’après, je lui ai dit que j’allais gagner un Grammy et elle m’a toujours soutenu.

 

Les principaux vainqueurs de la 64e édition :

– Album de l’année – We Are – Jon Batiste

– Enregistrement de l’année, attribué pour la performance globale d’un titre – “Leave The Door Open” – Silk Sonic

– Chanson de l’année, attribuée aux auteurs et compositeurs – “Leave The Door Open” – Brandon Anderson, Christopher Brody Brown, Dernst Emile II & Bruno Mars, auteurs (Silk Sonic)

– Révélation de l’année – Olivia Rodrigo

– Meilleur clip vidéo – “Freedom” – Jon Batiste

– Meilleur album de rap – Call Me If You Get Lost – Tyler, The Creator

– Meilleure performance de rap – “Family Ties” – Baby Keem Featuring Kendrick Lamar

– Meilleur album de rock – Medicine At Midnight – Foo Fighters

– Meilleur album de pop vocale – Sour – Olivia Rodrigo

 Meilleure performance pop en solo – “Drivers license” – Olivia Rodrigo

– Meilleur album de musique du monde – Mother Nature – Angélique Kidjo

Dans la même rubrique...

Top Gun : Maverick… pari réussi !

Tom Cruise a enflammé la Croisette, et littéralement fait illuminer le ciel par la Patrouille de France, lors de la présentation de Top Gun : Maverick ! Le film se déroule environ 30 ans après le premier opus.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Le sens des traditions : le premier avril et ses poissons

Les origines étonnantes de cette coutume, à la fois populaire et bon enfant.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

Le succès de « Charles de Foucauld, frère universel »

Déjà jouée 700 fois, la pièce de théâtre “Charles de Foucauld, frère universel” sera présentée à Rome, samedi 14 mai, la veille de la canonisation du missionnaire.

Un contenu proposé par Réforme

Yeraltı Istanbul

Focus sur une culture alternative turque actuelle, le courant yeraltı.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast