La couleur de la parole

La couleur de la parole

Portrait de la plasticienne Sylvie Tschiember, une artiste protestante qui utilise l’art pour témoigner de sa foi.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 6 octobre 2017

Auteur : Élisabeth Renaud

Sylvie Tschiember est plasticienne, membre de Protestantisme et Images, de la Fraternité des veilleurs et prédicatrice. À travers ses œuvres, elle associe foi et expression plastique afin de communiquer par des mots, des couleurs et des formes la Parole qui fait vivre. 

D’origine parisienne, d’une mère luthérienne et d’un père réformé, Sylvie Tschiember a toujours baigné dans le protestantisme. Après des études à l’école des Beaux-Arts, Sylvie a enseigné les arts plastiques au collège et au lycée à Quimper où elle vit depuis 40 ans. À 37 ans, elle s’inscrit à la Faculté de théologie à Paris où elle obtient un certificat d’études religieuses. Mariée et mère de deux enfants, Sylvie Tschiember, aujourd’hui retraitée, peint et expose en Bretagne et à Paris.

Une double quête

Ma démarche se veut épurée de toute tentation de représentation au niveau spirituel et esthétique, confie-telle. Un dialogue s’établit entre ma toile et l’affirmation de la présence de  de la présence invisible de Dieu. Je ne veux pas figer le  Créateur dans une forme ou dans une autre alors que lui, ne l’est pas. C’est une double quête personnelle, celle de ma foi et celle de l’art en particulier. Sylvie Tschiember travaille toujours à partir des textes bibliques. En bonne plasticienne, elle varie les techniques artistiques : peintures, collages, grattages, perçages, installations, gravures… Elle utilise de multiples matériaux : bois, verre, papier, plexiglas, fer… Malgré des gestes précis mais souvent destructeurs (déchirer, rayer, raturer, recouvrir…), une évidence s’opère dans le lâcher prise. S’installe alors un processus de renouveau et d’inattendu. Mon travail est réduit à la simple expression d’écrire la Parole de Dieu sur différents supports, certains mots sont cachés, d’autres révélés, juste des mots qui nous interpellent, nous animent, nous relèvent, nous conduisent.

Une rencontre avec Dieu

Son imagination et sa force créatrice rejoignent la force interpellatrice des paroles bibliques, celles de Jésus, des apôtres, des disciples, des prophètes, où de simples croyants et personnes en proie au doute… Les créations de Sylvie Tschiember se situent dans la ligne de cette « nuée de témoins » : c’est une voix qui parle, murmure, crie, chante, loue, la force de cette Parole qui est « Bonne Nouvelle » parce qu’elle vient d’ailleurs, du plus profond de nous comme du plus lointain, de là d’où nous venons comme de là où nous allons. Parole que certains, comme Sylvie Tschiember, nomment Dieu, en donnant à voir et à imaginer la forme que pourrait prendre cette Bonne Nouvelle de Dieu, inscrite à la fois au cœur de notre monde et dans le monde de notre cœur. L’art non figuratif est libre et autonome du point de vue philosophique et esthétique. Chacune de mes toiles est comme une quête spirituelle, une prière, un abandon, une rencontre avec Dieu. Calvin dit que les seules images visibles de Dieu sont les sacrements, le baptême et la Sainte-Cène ; Dieu est présent, mais invisible à ces deux moments. Je souhaite que l’œuvre  interroge le spectateur par cette part de vide, cette place inoccupée qui accueille Dieu.

Dans la même rubrique...

La littérature de droite à gauche, de gauche à droite

A la différence des essais, la littérature est un monde en soi, qui s’affranchit souvent des clivages politiques.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Un héros… pour payer sa dette

"Un héros", le nouveau film du réalisateur iranien Asghar Farhadi présenté dans la Compétition cannoise, est un excellent cru et un sérieux concurrent pour plusieurs prix.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Les cinq vies de Lee Miller

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Blue Bayou… « je t’ai choisi »

Présenté dans la sélection Un Certain Regard, "Blue Bayou" aborde avec délicatesse la question des origines et ce qui crée les liens familiaux. Un film du cinéaste américain Justin Chon.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire