Le Prix Farel, un festival qui honore les valeurs religieuses

Le Prix Farel, un festival qui honore les valeurs religieuses

Des réalisateurs y présentent principalement des documentaires ayant un caractère existentiel, éthique ou spirituel.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 24 octobre 2018

Auteur : Nicolas Meyer

Lire directement l’article sur Réformés

Cette année, plus d’une centaine de réalisations ont été envoyées aux organisateurs du Prix Farel. Une trentaine de films ont été retenus pour cette édition. Ils répondent aux critères de sélection fixés par le festival interreligieux. « Les oeuvres sélectionnées sont liées à des thématiques religieuses au sens large. Elles doivent traiter des dimensions transcendantes de la vie qui posent des questions existentielles. La qualité esthétique et journalistique est également importante », précise Cyril Dépraz, président du comité du Prix Farel et producteur, pour les Eglises réformées, du magazine Faut pas croire de la Radio Télévision Suisse (RTS).

Définir le religieux

Les grandes questions actuelles figurent également dans la sélection: « Nous accordons une place particulière aux films qui parlent de dignité humaine, de justice restaurative, de protection de l’environnement et de la question des migrants », ajoute-t-il. Le producteur se dit très satisfait de la richesse et de la variété de la programmation de cette édition (voir l’article: “L’humain sacralisé sur la pellicule”). « Qu’est-ce qui est religieux et qu’est ce qui ne […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

Une valse dans les allées

Prix du Jury œcuménique dans la Sélection officielle Berlin 2018 et quatrième film de Thomas Stuber, le jeune réalisateur adapte avec l’auteur une nouvelle de Clemens Meyer.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Paul Ricœur, philosophe de tous les dialogues

La réalisatrice Caroline Reussner dresse dans ce film le portrait d'un homme hors du commun.

Un contenu proposé par Campus protestant
Huit femmes, un village et le soleil !

Huit femmes, un village et le soleil !

Un village en Colombie mais surtout huit femmes filmées dans leur intimité et avec une immense délicatesse. « Jericó, le vol infini des jours », un film de Catalina Mesa qui fleure bon l’espérance !

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire