Au ciné !

« Les intranquilles », l’amour à l’épreuve d’une maladie

Un drame intime poignant mais aussi et surtout une histoire d'amour bouleversante, à l'épreuve terrible d'une maladie dont on ne guérit pas.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 8 octobre 2021

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Leïla et Damien forment un couple qui s’aime. Mais Damien est malade : il souffre d’un trouble bipolaire. Et cela fragilise leur couple et leur famille (car ils ont un fils, Amine). Mais ils tentent de poursuivre leur vie ensemble, entre espoir et découragement…
Les intranquilles est un drame intime poignant mais aussi et surtout une histoire d’amour bouleversante, à l’épreuve terrible d’une maladie dont on ne guérit pas. Le film est illuminé par l’interprétation de ses deux acteurs principaux : une Leïla Bekhti intense et juste, et un Damien Bonnard tout simplement impressionnant dans un rôle très physique.

Grâce à la mise en scène dynamique et parfaitement maîtrisée de Joachim Lafosse, on est en immersion dans une famille faisant face au trouble bipolaire du père. On assiste, d’abord discrètement puis avec plus d’évidence, à la montée progressive mais inexorable d’une tension chez Damien, qui le pousse à l’hyperactivité, dans une fuite en avant intense, violente, jusqu’à devenir incontrôlable. On voit aussi un amour sincère et authentique être fragilisé, mis en danger, à la limite du point de rupture. L’amour peut-il survivre à la succession épuisante des phases d’exaltation et de dépression ? Le film se garde de répondre de manière définitive à cette question, en préférant proposer un […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

« Stillwater », portrait tout en nuances d’un père

Au coeur du film, il y a les difficultés d’une relation père-fille compliquée, mais il est plus largement question de destins brisés et de secondes chances.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Boîte noire », un thriller paranoïaque très efficace

Dans l’air du temps, le film convoque des thématiques contemporaines : terrorisme, sécurité, technologies de surveillance, automatisation…

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« L’origine du monde », une fable existentielle loufoque

Un film qui interroge sur ce qui fait battre notre cœur, sur ce qui fait de nous des êtres vraiment vivants.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants