Les lettres de Bachar… des mots pour dire le mal

Dans sa correspondance à un ami lausannois, le Syrien Bachar Alkazaz livre en un français recherché son angoisse de la guerre et son courage dans l’exil.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 25 octobre 2018

Auteur : Aline Jaccottet

Lire directement l’article sur Réformés

Un échange de huit ans dont les éditions Labor et Fides ont publié un poignant recueil.

Le français est sa patrie. Au fin fond des immenses forêts silencieuses du nord de la Suède où la guerre l’a contraint à s’installer, il n’est pas un jour sans que Bachar Alkazaz lise, écrive ou rêve dans cette langue. Elle est son point de fuite, son refuge intérieur. En témoignent les emails envoyés à Philippe Baud, un prêtre de Lausanne, dont un recueil est paru en septembre. Des «Lettres de Syrie et d’exil» qui relatent en une langue poétique les tourments intérieurs d’un homme confronté à la violence et à la mort, dans une douloureuse progression.

L’horizon français

Le premier «Cher Philippe» date du 23 novembre 2010. Les deux hommes se sont rencontrés lors d’un voyage organisé et la guerre est encore bien loin. Guide touristique, Bachar Alkazaz maîtrise le français à la perfection. «J’ai découvert cette langue à l’âge de 17 ans avant de l’étudier à l’université. J’en ai immédiatement aimé toutes les sonorités, au point d’avoir écouté L’Étranger lu par Albert Camus pas moins d’une centaine de fois», raconte-t-il au téléphone. Un séjour en France lorsqu’il était adolescent lui fait […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

Lettres de Syrie et d'exil

Lettres de Syrie et d’exil

Pendant ces sept années de correspondance – écrite dans un magnifique français littéraire –, Bachar évoque ses peurs, ses difficultés, ses joies aussi.

Un contenu proposé par Labor et Fides
Personne ne fuit son pays par plaisir

Personne ne fuit son pays par plaisir

Depuis le mois de septembre 2015, l’association Accueil des réfugiés à Orthez (Pyrénées Atlantiques) a reçu cinq familles de réfugiés. Compte-rendu de la présidente du collectif.

Un contenu proposé par Proteste

Situation difficile pour les réfugiés syriens au Liban

Au Liban, une personne sur quatre est un réfugié syrien. Privés de statut officiel, ils n'ont pas la possibilité de travailler. Sur place, l'Entraide protestante suisse tente de trouver des solutions.

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire