Au ciné !

« Licorice Pizza », un film virtuose au cœur des années 70

Comédie romantique, certes, le film reste quand même assez inclassable : franche comédie, teen-movie, film de passage à l’âge adulte, conte moderne…

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 14 janvier 2022

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

En 1973, en Californie, Alana Kane et Gary Valentine font connaissance le jour de la photo de classe au lycée. Alana n’est plus lycéenne, elle travaille comme assistante du photographe. Gary essaie d’impressionner Alana en lui parlant de son expérience d’acteur. Il l’invite à sortir avec lui le soir même. Alana, amusée par l’assurance de l’adolescent, va finalement accepter…

Licorice Pizza est une comédie romantique très originale. Le titre (traduit en français : pizza à la réglisse) était le nom d’une chaîne de magasins de disques en Californie dans les années 1970, en référence aux disques vinyl. Il n’en est pas directement question dans le film, mais c’est un titre qui fleure bon le parfum des seventies ! Et de fait, le film propose une immersion totalement réussie dans les années 70, grâce évidemment à une formidable playlist qui nous replonge dans le son des seventies, grâce aussi aux décors et costumes (et aux coupes de cheveux !). Paul Thomas Anderson, le réalisateur, est lui-même né en 1970 et a visiblement puisé dans ses souvenirs pour le scénario. Il a aussi déclaré s’être inspiré d’anecdotes de son ami Gary Goetzman, aujourd’hui producteur mais qui a été enfant acteur, pour les aventures de… Gary Valentine. Le film est rempli de clins d’oeil à des personnages plus ou moins connus mais ayant réellement existés comme Jon Peters, petit ami de Barbara Streisand dans les années 70 et producteur du remake de A Star is Born avec […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

« Lamb », un conte étrange et fascinant

Derrière ce conte étonnant se cache une façon originale d’évoquer le drame de la perte d’un enfant dans un couple.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Annette… un drame surréaliste

Pour ouvrir les festivités cannoises, Leos Carax avec Annette qui sort dans les salles de cinéma ce même jour. Un drame musical surréaliste imaginé par le groupe pop Sparks et avec Adam Driver et Marion Cotillard en tête d’affiche.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Deux Oscars pour « The Father »

L'auteur français Florian Zeller a été doublement récompensé, le 25 avril, à la cérémonie des Oscars pour son premier film "The Father".

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast