Cinéma

« L’ombre de Staline », passionnant portrait d’un lanceur d’alerte

Son récit aurait inspiré George Orwell dans l’écriture de son roman "La ferme des animaux".

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 8 juillet 2020

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Gareth Jones est un jeune journaliste qui a réussi à décrocher une interview d’Hitler alors qu’il venait d’accéder au pouvoir. Devenu conseiller pour la politique étrangère auprès du Premier Ministre britannique, il met ce dernier en garde contre le danger que représente Hitler mais en vain. Il décide alors d’aller à Moscou pour tenter d’interviewer Staline et comprendre le “miracle soviétique”. Il ne rencontrera pas Staline, mais il se retrouvera en Ukraine et y découvrira l’horreur de la famine organisée par le pouvoir soviétique.
L’ombre de Staline propose un portrait d’un journaliste méconnu, véritable lanceur d’alerte de son temps sur les horreurs du stalinisme. Son récit aurait inspiré George Orwell dans l’écriture de son roman La ferme des animaux (qui est une satire de la révolution russe et une critique du régime soviétique). Et comme souvent pour les lanceurs d’alerte, Gareth Jones a eu du mal à être entendu…
La reconstitution de l’URSS des années 30, de Moscou sous surveillance à l’Ukraine affamée, est remarquable. L’évocation de l’Holodomor, la grande famine en Ukraine, orchestrée par le pouvoir soviétique et qui a fait plusieurs millions de morts, est saisissante. Les horreurs du stalinisme sont étouffés par une propagande que l’Occident accepte sans sourciller, parce que les enjeux politiques et économiques sont plus forts que la recherche de la vérité. Finalement, le film évoque l’aveuglement d’un monde sur le point de s’effondrer, peu de temps avant qu’éclate la Seconde Guerre Mondiale. Au-delà de l’intérêt historique de son sujet, le film a une portée actuelle, mettant en garde toute société […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

« Better Call Saul », brillant spin off

Non seulement "Better Call Saul" ne déçoit pas mais il n’a pas à rougir de la comparaison avec son prédécesseur.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Atypical », une série d’une grande finesse sur l’autisme

Cette série montre la possibilité de devenir adulte et indépendant quand on est autiste.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines
"Amazing grace" ou la grâce infinie d'Aretha Franklin

« Amazing grace » ou la grâce infinie d’Aretha Franklin

L’enregistrement en direct de l’album gospel d’Aretha Franklin est l’un des plus grands moments musicaux qui soit. Un documentaire de Sydney Pollack.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast